jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Hommage de la jeunesse malienne à l’Imam Mahamoud Dicko.  

Hommage de la jeunesse malienne à l’Imam Mahamoud Dicko.  

« Instituer le Prix l’Imam Mahamoud Dicko, pour le Patriotisme, la Paix, l’Amour, la Tolérance, la Justice et le développement, pour magnifier les œuvres humanitaires et sociales de l’Imam », tel est le désir de l’UJPMUS  

 

La Jeunesse malienne, unie au sein de l’Union des Jeunes pour un Mali Uni et Solidaire (U.J.P.M.U.S) veut en guise de reconnaissance, rendre un vibrant hommage populaire à leur père, en la personne du très respecté, l’éclairé, l’Imam Mahamoud Dicko. En effet, l’association de jeunes avec à sa tête le jeune dynamique, Amidou Farota, est actuellement en train de se réunir afin d’organiser un grand rassemblement au Centre International de Conférence de Bamako (C.I.C.B).

Rencontré, samedi dernier au siège de ladite association à Boukassombougou, monsieur Farota a tenu à nous édifier sur la noble initiative d’honorer l’Imam Mouhamoud Dicko.

En effet, au regard de tout ce que mène l’Imam, dans le but de sauvegarder les acquis de paix, d’union, d’amour, de pardon, de justice, de tolérance, de pardon et de développement de notre pays, la jeunesse, qui constitue la colonne vertébrale et l’avenir du Mali, ne saurait ne pas, le lui reconnaitre.

Avant sa récente montée au crédo pour combattre au côté du mouvement du 5 Juin-RFP, le régime précédent, l’Imam Dicko, aux dires d’Amidou Farota, s’est pendant longtemps illustré aux yeux du monde pour défendre les intérêts supérieurs de la nation. Selon Farota, les propos et messages de paix, d’amour, de pardon et de tolérance que l’Imam a tenu tout au long de son soutien moral au mouvement du 5 Juin –RFP, sont des preuves de grandeur de l’homme.

« Le combat que mène notre père le très respecté, l’éclairé l’Imam Mahamoud Dicko est le nôtre, nous la jeunesse. Oui, il pouvait s’assoir dans son salon ou resté dans sa mosquée de Badalabougou et regarder faire. Mais, en homme de paix, épris d’amour, de justice et de paix, malgré ses nombreuses responsabilités ça et là, l’homme dans un esprit patriotique est toujours son bâton de pèlerin en main au côté du peuple. L’Iman est notre Gandhi, notre Mandela, notre Martin Luther King ! C’est pourquoi, nous allons en la faveur d’une grande cérémonie, dans les jours à venir, lui remettre Un Prix qui portera son nom, dont :« Le Prix l’Imam Mahamoud Dicko, pour le Patriotisme, la Paix, l’Amour, la Tolérance, la Justice et le Développement » , nous a signifié, le président de l’association, Union des Jeunes Pour un Mali Uni et Solidaire (U.J.P.M.U.S), comme étant des raisons de leur motivation.

À la question de savoir concrètement comment, et avec qui, va se dérouler cette grande cérémonie hommage à l’Imam, notre interlocuteur dira que, dans la première phase, il sera question d’informer toute la jeunesse de l’initiative ; secundo, mettre en place un comité d’organisation, comprenant quelques jeunes de chaque quartier du District de Bamako ; tertio, chercher des fonds auprès de certaines personnes de bonne foi, des parrains et autres partenaires, pour l’organisation de la cérémonie ; quarto, inviter de jeunes artistes musiciens maliens pour animer la cérémonie.

Pour que la cérémonie prenne tout son sens, le président Farota, compte avec son équipe soumettre officiellement la proposition, et le document de projet à toutes les personnalités politiques, administratives, religieuses et coutumières, sans oublier les corps diplomatiques accrédités chez nous afin d’obtenir l’adhésion, le soutien et la bénédiction.

« En initiant cette cérémonie d’hommage en guise de reconnaissance aux œuvres utiles et constructives de notre père, le très respecté, l’éclairé l’Imam, et-ce, avec l’institutionnalisation d’un prix qui portera à jamais son nom, notre objectif est non seulement, promouvoir et pérenniser son exemple, mais, aussi et surtout inviter la jeunesse à se réveiller, s’unir dans une union sacré, débout comme un seul homme, pour bâtir ce beau pays. Nous ne devrons plus rester en marge des prises de décisions et de développement ! Nous souhaitons que l’exemple de l’Imam soit capitalisé par tous ceux qui ont des responsabilités dans ce pays qui n’a que trop souffert des querelles de personnes pour des desseins inavouées !!! », a expliqué monsieur Farota, qui pour terminer, a tenu à rendre un hommage à Monsieur Tchouma Adama Konaté, celui qu’il appelle affectueusement, sonami, son grand frère et son complice de tous les jours.

« Je voudrais profiter de vos colonnes, pour interpeler toutes les forces vives de la nation à se joindre aux nouveaux hommes forts avec à leur tête, le colonel Assimi Goïta, pour conduire notre pays vers un vrai Malikura. C’est aussi le lieu pour moi de saluer mon grand frère, ami et complice, en l’occurrence, Tchouma Adama Konaté, le Tché. Oui, c’est grâce à lui que nous avons pu, depuis cinq années déjà, mis en place cette association qui a posé des actions sociales et humanitaires. C’est aussi lui, qui est à l’initiative de cette idée qui consistera à rendre, un vibrant hommage, à notre père, l’Imam Mahamoud Dicko. Puisse Dieu donner une santé de fer, la longévité et plus de grandeur à l’Imam ! Qu’Allah bénisse et préserve notre beau pays et que la jeunesse prenne enfin sa place, dans la vie de cette nation malienne. Je vous remercie !!! » A en substance dit monsieur Amidou Farota pour terminer notre entretien.  

Bathily Sadio

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils