jeudi 6 octobre 2022
Accueil | Société | Gestion de la production et commercialisation de l’électricité au Mali : Les bonnes conduites pour sauver la période de chaleur

Gestion de la production et commercialisation de l’électricité au Mali : Les bonnes conduites pour sauver la période de chaleur

Dans le cadre de sa politique d’information et de sensibilisation de la population sur les bonnes conduites de la consommation de l’électricité domestique surtout en cette période de chaleur, le directeur général adjoint technique M Ladjos Sogoba et ses collaborateurs étaient face à la presse le 23 Février dernier.
Economiser l’électricité, le paiement des factures et la lutte contre la fraude sont les moyens d’avoir une électricité à suffisance. Les années se suivent mais se ressemblent pas ; si les autres années, la pluie a contribué à avoir moins de délestages (coupure) intempestive cette année le contraire risque de se passer. Cette année, il y a eu moins de pluie que les autres années passées, les conservatoires d’eau n’ont même pas été remplis. Pour que, la période de chaleur puisse bien se passer, les autorités du Mali et la direction générale de l’énergie sont à pied d’œuvre afin que, la population puisse avoir de l’électricité. Le gros moyen est mobilisé dont l’achat de la réserve d’électricité de la Cote d’Ivoire et celle du Sénégal qui ne sera disponible qu’à partir du mois d’Avril.
Le DGA Technique Ladjo Sogoba soulignera que la bonne conduite de la population permettra à la direction de l’énergie de surpasser cette période tout en économisant leur consommation électrique. Pour lui, il faut que, la population change son comportement en limitant sa consommation d’énergie, profiter des énergies renouvelables qui permettent de faire des économies d’énergie en prenant en compte l’écologie et l’environnement.
Il rappelle que, l’objectif de l’économie d’énergie est de réduire notre consommation, qui est devenue un point crucial et incontournable sachant que nos ressources matérielles comme les combustibles fossiles s’épuisent.
Diam LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Le Projet Jiguisemejiri devient ‘’Jiguiwarojiri’’: Plus de 30 milliards FCFA non transférés aux ménages vulnérables par le Coordinateur

  La gestion du Fonds Covid-19 au Mali, pendant l’exercice 2020 par le Coordinateur du …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils