dimanche 26 septembre 2021
Accueil | Société |  Explosion des engins à deux roues : Cause de plusieurs accidents de circulation  

 Explosion des engins à deux roues : Cause de plusieurs accidents de circulation  

Les  engins à deux roues  sont en forte croissance dans la capitale malienne. Et cela cause d’énormes accidents, surtout que les voies ne sont pas trop grosses. Cette situation pousserait  certaines personnes à vouloir emprunter des voies plus minces.

 

Le monde est en forte croissance de l’industrie d’automobile, mais aussi un développement immense dans la fabrication des engins à deux roues de toutes sortes. Cette immense évolution aurait un but principal, facilité le déplacement d’un point à un autre par kilométrage. En Afrique, plus précisément au Mali, les engins à deux roues sont en forte croissance. Par conséquent, cette croissance est de nos jours plus meurtrière. Et la plupart des cas d’accident sont causés par ces engins à deux roues. L’an passé, plus de 8935 cas d’accident de la route ont été enregistrés dont le bilan fait plus de 663 morts et 7797 blessés, ce chiffre aurait un rapport avec celui en 2018. Le nombre total d’accidents et celui de blessés ont baissé, alors que le nombre de morts a légèrement augmenté de 8,16%, selon les informations de l’Agence nationale de la sécurité au Mali (ANASER). Rappelons aussi que malgré la décision prise par le gouvernement à travers le ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine compte tenant d’une ‘’circulation alternée’’, le problème existe toujours. Cette année, nous le constatons, l’insécurité sur les routes devient toujours une situation intenable dans notre pays. Le Code de la route à travers les feux, les voies, les points de passation, le virage et le sens-interdit ne sont pas respectés, chacun circule de façon imprudente. Les voies ne sont pas respectées, les engins à deux roues fassent des empreintes de la grande voie et les voitures circulent dans des conditions difficiles  et cette situation cause de nombreux accidents mortels. Aussi, pour éviter une telle situation, nous devrons respecter les codes de la route en prenant connaissance des statistiques des accidents causés. Les codes doivent être considérés par les engins, notamment les engins à deux roues. Il serait utile d’éviter tous les effets négatifs en roulant ou en conduisant doucement. Cela facilitera la tâche pour  la C.C.R (Compagnie de la Circulation Routière). Il faudra aussi exiger le paiement des amendes pour toutes infractions ou non- respect des codes et d’autres fraudes. Cette volonté affaiblira le taux de cas d’accident. La bonne pratique appliquera une bonne coordination et il serait un avantage pour les conducteurs afin de mieux circuler et sauver des vies.

Lassana SOW, Stagiaire

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Circulation alternée à Bamako: Un désastre sans fin pour les usagers !  

  La circulation alternée a débuté le 19 août 2019 durant le mois de ramadan. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils