mercredi 28 octobre 2020
Accueil | International | Experts de l’ONU disparus en RDC: Guterres demande que justice soit faite

Experts de l’ONU disparus en RDC: Guterres demande que justice soit faite

L’ONU a confirmé la mort de ses deux experts par un communiqué de son secrétaire général, Antonio Guterres. L’Américain Michael Sharp et la Suédoise Zaida Catalan avaient été enlevés dans la région du Kasaï le 12 mars dernier. Leurs corps ont été retrouvés hier près de la ville de Kananga dans le Kasaï. L’ONU assure que justice doit leur être rendue.

Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau

En quelques lignes, Antonio Guterres dresse le portrait de ces deux jeunes trentenaires, dévoués entièrement à leur travail, souvent dans des conditions difficiles. « Ils ont perdu la vie en essayant de comprendre les causes du conflit et de l’insécurité en RDC, afin d’aider à ramener la paix à ce pays », écrit-il.

Il demande ensuite aux autorités congolaises de diligenter une enquête sur cette disparition, assurant que l’ONU en fera de même, pour que justice leur soit rendue en cas d’actes criminels.

Six experts indépendants

Michael Sharp, 34 ans, et Zaida Catalan, 36 ans, appartenaient à un groupe de six experts indépendants chargés de produire chaque année un rapport au Conseil de sécurité de l’ONU sur les groupes rebelles. Selon le New York Times, ils étaient dans la région du Kasaï pour étudier la rébellion relativement nouvelle de Kamwina Nsapu. Ils étaient entourés de quatre accompagnateurs, chauffeurs et interprètes.

Quant à la présence de l’ONU dans la région : le message est clair. Antonio Guterres assure que l’ONU « honorera la mémoire » des deux experts en « continuant à soutenir le précieux travail du groupe d’experts et toute la famille onusienne en RDC ».
rfi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Dialogue avec les groupes terroristes : le SG de l’ONU Antonio Guterres étudie la possibilité

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, estime le dialogue possible avec certains groupes jihadistes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils