jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Enlèvement de l’Honnorable Soumaïla Cissé : Plus de 5 mois après, le mystère subsiste

Enlèvement de l’Honnorable Soumaïla Cissé : Plus de 5 mois après, le mystère subsiste

L’homme qui a été enlevé par de supposés djihadistes pour ainsi dire, ce 25 mars 2020, Soumaïla Cissé n’est ni un bandit, ni un mafieux, mais plutôt un père de famille, le chef de file de l’opposition et président de son parti politique, URD. Il est également, un homme d’État qui a fait beaucoup pour son pays, le Mali. Mais l’effet troublant dans cette affaire, c’est le mystère autour de ce kidnapping.

C’était le 25 mars 2020, en pleine campagne électorale dans son fief à Nianfouké que Soumaïla Cissé a été kidnappé par des individus armés non identifiés qui après cinq mois, restent toujours un mystère. Abdoulaye, l’un des membres de sa délégation, enlevé ce jour-là avec les autres membres de l’équipe électorale ont tous été retenus durant des jours dans la forêt avant d’être libéré. Il a témoigné dans les colonnes du Point: « nous sommes partis de Saraféré vers 15 heures avec deux véhicules et que la voiture du chef de file d’opposition était en tête. À 5 km de Koumaïra, des coups de feu retentissent, et les tirs se dirigeaient vers le véhicule de Soumaïla. Ils ont ensuite été entourés par des hommes armés qui faisaient des tirs de sommations en criant « Allahou Akbar ». Selon lui, Soumaila blessé à la main par les éclats de vitre a été embarqué sur une moto avant de disparaitre dans la nature. « On ne l’a plus revu », déplore ce témoin. Au cours de cette attaque, le bilan a été lourd; son garde de corps touché a succombé à ses blessures et trois autres parmi les membres de son équipe de campagne ont été blessés.

D’ailleurs, son épouse Astan Traoré lors de la mobilisation pour sa libération le jeudi 2 juillet 2020, soit le 100ejour de son enlèvement, s’est exprimée avec beaucoup d’émotions sur ce jour dramatique où son époux a quitté le domicile familial de Nianfounké pour aller battre campagne. « Soumaila m’a dit : Astan prépare le diner, je viens manger avec toi ce soir. Et mon diner est resté, Soumaïla n’est pas venu manger ». C’est avec une grande tristesse qu’elle conclura par ces propos émouvants qui ne laissent personne indifférent: « c’est la première fois que je vais en campagne avec lui, et que je revienne toute seule ».
Un kidnapping plein de mystères. L’attribuer aux djihadistes est peu probable puisque ce n’est pas leur mode opératoire.

Juste après son enlèvement, sa famille politique l’URD a installé une cellule de crise suivie quelque temps après, une deuxième a été mise en place par le gouvernement et dirigée par Ousmane Issoufi Maïga ex-Premier ministre qui n’a jamais fait le point à notre connaissance. Rien! En tout cas pas publiquement.

Malgré la mobilisation de ses proches et de ses partisans, ni les raisons ni l’identité des ravisseurs à ce jour, ne sont pas révélées. Aucun membre de la famille qu’elle soit biologique ou politique n’a été contacté. Aucun témoin visuel, aucun témoin auditif, aucune trace matérielle, depuis le jour de l’enlèvement. Plus les jours passent, plus l’inquiétude grandit puisqu’on sait que dans la durée on peut s’attendre au pire.

Pourquoi autant de mystères autour de son enlèvement vu que la thèse djihadiste ne tient pas, car si réellement c’était leur œuvre ils se seraient empressés d’exposer leur trophée ? Soumaïla Cissé pèse lourd, et de ce fait apporte gros.

Qui le détient et que veulent-ils ?
Pourquoi depuis plus de cinq mois nos autorités n’ont pas pu au moins, apporter des éclaircissements sur l’affaire ? Autant de questions auxquelles on n’a pas encore de réponses.

Aujourd’hui, la seule personne qui prétend connaitre l’identité de ces fameux geôliers de Soumi est le président de la République. Devant les forces vives de la Nation le 16 juin 2020 au CICB il a affirmé en détenir les preuves. Cette annonce ressentie comme une douche froide a surpris plus d’un. Mais après tout, venant du chef de l’État et dans laquelle déclaration il promet que Soumaïla sera bientôt parmi les siens a redonné espoir aux proches du chef de file de l’opposition puisque jusqu’à cet instant, aucune revendication et aucune piste conduisant à l’otage n’a été officiellement dévoilé à l’opinion politique.
Mais hélas ! Finalement que vaut la promesse d’IBK ? Et quel désespoir ! Après plus d’un mois, les maliens attendent toujours…et ce « bientôt » peine à arriver. Pas si surprenant que ça.

Pis, sur les réseaux sociaux des allégations véhiculées sur la libération de l’honorable Soumaïla Cissé ou encore sur sa mort font des buzz. Ces rumeurs dévastatrices sur son épouse et ses enfants sont-ils portés intentionnellement pour faire plus de mal ? Nous l’ignorons. Mais une chose est sûre, si c’est pour enfoncer le couteau dans la plaie par méchanceté, c’est réussi. Car, la famille, les proches et les collaborateurs de Soumi continuent à l’intérieur d’eux-mêmes à vivre cette absence qui bouleverse leur vie.

Qui sont ces personnes qui sont capables de réunir autant de cruautés et de cynisme pour ramper dans la bassesse?

Trahison ou pas, en tout cas les remueurs vont de bon train et presque tous accusent IBK et son régime. Qu’en cela ne tienne, la famille attend toujours des explications, car les recherches pour retrouver Soumaïla Cissé semblent être dans l’impasse. ….jours c’est trop, trop pour une femme qui attend son mari dans le doute, trop pour des enfants qui s’inquiètent pour leur père et trop pour les petits enfants qui ne comprennent pas les raisons pour lesquelles leur « Papi » est absent. Il est plus que temps de s’activer pour la libération de cet homme d’État. IBK étant celui qui détient la vérité doit tout faire pour nous ramener Soumi qui est détenu par des ravisseurs au visage derrière un néant. Dans le cas contraire, les doutes entourant cette affaire de kidnapping énigmatique ne pourront jamais s’effacer.
Bathily Sadio

Analyse

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils