mardi 3 août 2021
Accueil | Sports | Éliminatoires CAN U20, Zambie 2017 : Les Aiglons du Mali face à leur destin

Éliminatoires CAN U20, Zambie 2017 : Les Aiglons du Mali face à leur destin

Les Aiglons du Mali affrontent, ce dimanche 24 juillet 2016, les Étalons  juniors du Burkina Faso. C’est dans le cadre du  match retour du dernier tour des éliminatoires de la 20e édition du championnat junior des Nations d’Afrique.
Les Aiglons livrent un match capital, ce dimanche 24 juillet 2016, contre les Étalons juniors du Burkina Faso. Cette rencontre, comme indiqué précédemment, s’inscrit dans le cadre de la manche retour du tour ultime des éliminatoires de la CAN des Nations juniors. Les Maliens qui seront les hôtes des Étalons juniors, sont plus que jamais  condamnés à rééditer l’exploit. Car, à l’aller, les Maliens ont pu tenir en échec leurs hôtes burkinabè en concédant un match nul de zéro but partout. Ce qu’impose, en l’occurrence, aux Maliens de mettre les bouchées doubles pour être au rendez-vous de Zambie 2017. En tout cas, la balle est dans le camp malien. Puisque tout acte d’errements inutile peut se révéler catastrophique.
En effet, faut-il rappeler que les Burkinabè n’ont rien à perdre dans ce match ; même s’ils ont un coup à prendre. Toute chose qui démontre que le duel s’annonce plausible voire même périlleuse pour les nôtres. Sachant bien qu’ils ne se rendront pas ici en victime docile ou simples touristes.
Au passage, il faudra rappeler que les Aiglons se sont vainement illustrés quant au score. Car, l’attaque des juniors s’est avérée stérile en bouclant le temps imparti sans aucune réalisation.
Ce, comparativement aux deux précédents matches contre les Mourabitounes de la Mauritanie. Aussi, l’on se souviendra que les Maliens  ont réalisé 7 buts contre 1 seulement pour leur adversaire.

Ainsi, au compte du match aller à Nouakchott, Samuel Diarra et ses coéquipiers avaient largement dominé les débats par un score de 3-0 avant de confirmer cet exploit ici à Bamako, deux semaines plus tard, en s’imposant par un score carton de 4-1.

Par contre, les juniors n’ont pas pu franchir le bloc défensif des Étalons junior du pays des Hommes intègres le 18 juin dernier au Stade 4 Août de Ouagadougou. Une équation que tenteront de résoudre Baye Bah et ses gladiateurs, après demain, dimanche 24 juillet, au Stade Modibo Kéïta de Bamako. En tout cas, l’équipe malienne ne doit pas s’attendre à des facilités. Même si Baye Bah compte, à présent, sur la récupération de des individualités de son équipe. Puisque, selon lui-même, certains de ses joueurs clés n’étaient dans pleine forme lors de la manche aller. C’est dire qu’il aura la lourde tâche de finaliser les attentes du Grand public sportif national pour respecter davantage ses rangs, en parvenant à faire qualifier les Aiglons pour cet autre grand rendez-vous continental dit «Zambie/2017».

En conclusion, il faudra souligner que Baye Bah et les Aiglons sont les seuls maîtres de leur propre destin pour cette dynamique. Car, une simple victoire, peu importe le score, leur suffira de se qualifier pour la phase finale de la 20e Edition de la CAN/U20. Ce qui veut dire que tout score nul coutera énormément cher pour l’équipe malienne.
Soumana Touré Miguel : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

MATCHES AMICAUX DES AIGLES DU MALI: Forger un caractère au-delà des résultats

Pour leur 3e match amical, les Aigles du Mali ont été battus le mardi 15 …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils