dimanche 19 septembre 2021
Accueil | Economies | Économie sociale et solidaire : le Ministre Salia Touré à la rencontre de l’association Baara Dia de Hamdallaye ACI BOCOUM

Économie sociale et solidaire : le Ministre Salia Touré à la rencontre de l’association Baara Dia de Hamdallaye ACI BOCOUM

Les femmes de Hamdallaye ACI BOCOUM de l’association BAARA DIA ont accueilli le mardi 10 novembre 2020 le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle à l’occasion de la cérémonie de lancement des activités de ladite association. La cérémonie placée sous présidence du Ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle s’est déroulée en présence du DG de l’ANPE Ibrahim Ag NOCK et des notabilités.

La cérémonie a été marquée par quatre interventions, respectivement de Madame Awa Diakité Présidente de l’Association BAARA DIA, de M. Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et Directeur Général de l’ANPE.

Dans son adresse, Madame Awa Diakité, présidente de l’Association BAARA DIA  a situé l’événement, certes modeste, mais plein de signification dans son contexte. En effet, cette Association a été créée en 2018, nous, les braves dames avoir alors décidé de nous mettre ensemble au sein d’une organisation pour contribuer à l’autonomisation de la femme à travers la mise en œuvre de l’activité génératrice au profit renforcement des capacités des femmes de transformatrice. Il a salué et remercié l’ANPE pour son accompagnement dans la réalisation de cette activité et a donné l’assurance que ces dames.

Mohamed Salia Touré Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de sa part, « c’est une belle initiative que vous avez eue de vous rendre autonome vous-même, de ne pas attendre une aide quelconque pour prendre cette initiative. Singulièrement, l’autonomisation des femmes est une priorité aujourd’hui du gouvernement de transition. Tout en partageant les propos qui ont été tenus par le directeur de l’ANPE. Je réitère ma disponibilité de l’ensemble de départements pour accompagner votre association ».

Le Directeur Général de l’ANPE Ibrahim Ag NOCK, a quant à lui salué l’initiative, tout en voulu magnifier de votre présence auprès ses dames, pour une simple raison, pour juste dire à ces dames. Qu’au-delà des actions entreprises déjà, nous en train d’entreprendre des novatrices qui vont permettre de renforcer davantage leur capacité productive. Aujourd’hui, elle a 20 emplois indirects, 4 emplois directs, donc de salarié. Qui a permis à la fois d’offrir de l’emploi aux femmes à renforcer leur capacité. Il a dit que l’accompagnement de l’ANPE est normal, car, s’inscrit dans sa mission d’assistance et d’appui aux entreprises. Il a profité de l’occasion pour saluer les femmes transformatrices pour cette belle initiative dans la réalisation de ses activités. Il a enfin exhorté les auditrices que sont ces femmes à plus de courage, de persévérance et de curiosité pour réussir « tout bénéfice » cette formation. La cérémonie a pris fin par une visite guidée des locaux de ladite association.

Bourama Kéïta

Djibril Coulibaly

Voir aussi

CHERTÉ DE LA VIE: Mettre fin aux exonérations pour mieux financer la production  

  Les bouchers de Bamako ont entamé depuis au moins deux semaines une nouvelle grève …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils