dimanche 1 août 2021
Accueil | Société | CPM SUR LES FONTS BAPTISMAUX : Pour mieux défendre les Institutions de la République

CPM SUR LES FONTS BAPTISMAUX : Pour mieux défendre les Institutions de la République

Les partis et regroupements politiques signataires de l’accord politique de gouvernance, les associations et organisations de la société civile défendant les institutions de la République se sont mis ensemble pour créer la Coalition pour le Mali (CPM). La cérémonie de lancement s’est déroulée le jeudi 09 juillet au Centre international des conférences de Bamako (CICB) sous forme de conférence de presse animée par le coordinateur du regroupement et président de l’Adema-Pasj, Pr. Tiémoko Sangaré.

Dans une déclaration liminaire lue par Amadou Thiam, président du parti FDP-Mali Koura (Forces démocratiques pour la prospérité), les forces politiques et sociales regroupées au sein de la CPM ont décidé, entre autres, de se mobiliser pour la mise en œuvre des résolutions du Dialogue national inclusif (DNI) et lancent un appel vibrant à tous les acteurs pour mettre le Mali au-dessus et éviter les demandes et revendications pouvant mettre en péril l’unité et la quiétude sociale.
Aussi, le regroupement exhorte les acteurs à œuvrer au renforcement des acquis démocratiques du peuple malien et à la réconciliation nationale par la réalisation d’une révision constitutionnelle inclusive, conformément aux recommandations du DNI. La coalition lance un appel pressant aux membres du M5-RFP à inscrire leurs actions dans le respect de la légalité constitutionnelle, privilégier le dialogue et répondre favorablement à la demande de création d’un cadre de dialogue et de discussions avec la majorité présidentielle, conformément à la volonté du président de la République.

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Prolongation du délai de la Transition: Pourquoi les leaders politiques la rejettent-ils?   

Plusieurs leaders des partis et regroupements politiques se sont réunis la nuit du lundi dans …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils