mardi 25 juin 2024
Accueil | Société | Coronavirus : l’OMS déclare la maladie de pandémie

Coronavirus : l’OMS déclare la maladie de pandémie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, ce mercredi 11 mars, dans une publication que l’épidémie coronavirus est désormais considérée comme une pandémie. Cette déclaration est faite à un moment ou la maladie a déjà fait près de 120.000 morts dans le monde.

Dans cette publication, l’OMS annonce que la propagation du coronavirus causant la maladie respiratoire COVID-19 pouvait encore être combattue. Mais selon l’organisation, « certains pays sont aux prises avec un manque de ressources, et d’autres avec un manque de volonté ».

Selon le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.« l’OMS n’a cessé de Surveiller cette épidémie, et nous sommes très inquiets des niveaux de diffusion et de dangerosité, ainsi que des niveaux alarmants de l’inaction de la communauté internationale ».

Cependant, le directeur de l’OMS averti que « dans les jours et les semaines à venir, il est probable de voir le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de pays touchés augmenter ». L’institution en appelle donc à l’action de chacun pour combattre la maladie. Il faut rappeler que cette information est donnée pendant que la maladie se fait de plus en plus présente en Afrique. Après des pays frontaliers au Mali comme l’Algérie, le Sénégal, le Burkina Faso, c’est au tour de la Côte d’Ivoire d’enregistrer son premier cas.

Les autorités sanitaires du Mali à travers son ministère de tutelle continu de renforcer les dispositifs au niveau des aéroports et des frontières terrestres. Le pays n’a enregistré aucun cas.

On rappelle que depuis l’apparition du coronavirus Covid-19 en décembre, près de 120 000 cas d’infection ont été recensés dans 110 pays et territoires, causant la mort d’au moins 4 351 personnes, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP

Djibril Coulibaly

Voir aussi

TRANSPORTS PUBLICS AU MALI: De nouvelles mesures adoptées pour faire face à la recrudescence des accidents de la circulation routière

  Le ministre des Transports et des Infrastructures et son homologue de la Sécurité et …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils