dimanche 27 septembre 2020
Accueil | Société | CONCERTATIONS NATIONALES ; Le CNSP fixe enfin la date des assises sur la transition

CONCERTATIONS NATIONALES ; Le CNSP fixe enfin la date des assises sur la transition

Le comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) a fixé de nouvelles dates devant réunir les Maliens pour discuter de la feuille de route de la prochaine transition qui s’offre désormais à notre pays après le renversement du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, le 18 Août dernier. C’est à travers un communiqué du CNSP que l’annonce a été faite hier mardi 1er septembre 2020.

«Le Comité National pour le Salut du Peuple organise au Centre International de Conférence de Bamako, les 5 et 6  septembre 2020 les journées de concertations nationales sur  la gestion de la transition », lit-on dans ce communiqué signé par le Président du CNSP, le Colonel  Assimi Goïta.

Selon ledit communiqué, ces « rencontres ont pour objectif de convenir de la feuille de route de la transition, de définir l’architecture et les organes de la transition, et enfin  de contribuer à l’élaboration de la charte de la transition ».

Prendront part à  ces rencontres, les partis politiques, les organisations de la société civile, le M5 RFP, les groupes signataires de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger et les mouvements de l’inclusive, les organisations syndicales, les associations et faitières de la presse.

L’évènement, placé sous la haute présidence du Colonel Assimi GOITA, Président du CNSP, devra déboucher sur une transition très attendue pouvant sortir le pays du gouffre actuel.

Pour rappel, la réunion sur la transition qui devait se tenir le samedi 29 Août dernier au CICB pour permettre au CNSP  de dévoiler ses propositions sur les transitions avec l’ensemble des acteurs sociopolitiques avait été reportée. Au dernier moment, moins d’une heure avant le début de cette rencontre, elle a été annulée par les membres du CNSP sans pour autant donner la raison de ce report aux invités.

Des sources proches du CNSP évoquent simplement « des raisons d’ordre organisationnel ». Il s’agirait de mieux préparer cette rencontre, afin de la rendre plus inclusive. Elle est donc « reportée à une date ultérieure », sans plus de précisions, à ce stade.

Même si cette rencontre capitale était très attendue, elle était cependant, jugée trop brusque par beaucoup d’acteurs qui pensent que l’ampleur du chantier nécessitait tant de réflexion pour mettre en place des structures organisationnelles afin de prendre en compte toutes les couches de la société malienne.

Bourama Kéita

Malick Diancoumba

Voir aussi

RECONSTRUCTION DE L’ARMEE MALIENNE : le grand défi de la renaissance !

Les Maliens doivent se souvenir du sang versé par les leurs pour la défense de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils