mercredi 27 janvier 2021
Accueil | Société | Bah N’Daw tient à des élections transparentes et moins coûteuses

Bah N’Daw tient à des élections transparentes et moins coûteuses

Le président de la transition, M. Bah N’Daw, a présidé son premier conseil des ministres le vendredi  09 octobre 2020. Et il a profité de l’opportunité pour dévoiler le contenu de sa Lettre d’orientation au Premier ministre Moctar Ouane et à son gouvernement à qui il aussi instruit de se mettre immédiatement à la tâche.

 

«Nous avons des missions précises. Notre pays doit renouer avec la pleine légalité constitutionnelle, avec un président de la République élu dans les délais prescrits, et si possible avant»,  a rappelé le chef de l’Etat, M. Bah N’Daw,  lors de ce premier conseil des ministres qu’il a présidé le 09 octobre 2020.

Comme il l’a dit lors de son investiture le 25 septembre dernier, le président de la transition souhaite que le gouvernement organise des élections non seulement transparentes, mais également moins coûteuses. Et cela d’autant plus qu’il souhaite faire de «la fâcheuse tradition des crises post électorales un vieux souvenir». C’est pourquoi, a instruit le président N’Daw, «faites-en sorte que tous les textes qui doivent être relus le soient, que le fichier électoral ne soit plus source de controverses et de divisions, mais l’objet d’un consensus vérifié».

Et «aucun d’entre nous ne sera au-dessus de la loi. Notre seule raison d’être est de travailler à satisfaire notre peuple. C’est le serment que j’ai prêté. Je n’y dérogerai pas. Chaque centime de ce peuple doit être judicieusement utilisé et je veillerai à ce qu’il le soit», a également averti le chef de l’Etat.

Le Chef de l’Etat a également consacré un volet de sa «Lettre d’orientation» à la sécurité, notamment au renforcement des moyens de nos forces de défense et de sécurité.

K.T

Malick Diancoumba

Voir aussi

MANIFESTATION ANTI FORCES FRANÇAISES AU MALI : Ben le cerveau,  Aboubacar Sidick et Salif Keita se trompent-ils de cadre de combat

Les forces de l’ordre ont dispersé à coup de matraque et de gaz lacrymogène une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils