mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Société | Autorités intérimaires et codicille… : Les désillusions

Autorités intérimaires et codicille… : Les désillusions

Après l’étincelle, fallait-il craindre l’embrassement ? Après l’optimisme des jours précédents, des légitimes indignations, dit-on, se font entendre là où, précisément, sont attendues les Autorités intérimaires. A Gao, on a pu craindre une instrumentalisation des casseurs en armes qui empêchaient l’accès des bâtiments publics indiqués. Ce qui révèle cette affaire de flambée de colère, c’est l’impuissance des pouvoirs publics de s’atteler aux problèmes de leurs concitoyens du Nord.

Au moment où le calendrier de la mise en place des Autorités intérimaires s’accélérait au Nord, des voix d’appel et non des ‘’Cours d’appels’’ qui s’ouvraient. Première affaire jugée : celle impliquant l’inclusivité des Autorités intérimaires. Les contestations qui ont regroupé dans des mouvements connus et répertoriés ont choisi de mettre les autorités sous pression…

Qui peut jouer la dédiabolisation ? Soupçons de manipulation ?

On attendait la mise en place effective de ces Autorités intérimaires aux jours et lieux indiqués. Ce ne fut pas de tout repos à ce que l’on entend. On a eu droit au temps des récriminations. Voulait-on un alinéa 1 au texte des Autorités intérimaires ? Ceux qui criaient fort, voulaient être pris en compte. On ajoutait un ‘’codille’’ au texte…qui l’était comme le tenter cet art de transformer le plomb en or. La CMA et la PLATEFORME pouvaient-elles se faire doubler sur le tard par ces nouveaux venus délurés ? Le choix des contestataires était connu. Certains n’en tendaient toucher qu’au métal jaune des DDR. Et la liste n’est pas exhaustive. Ces gens se voulaient fondateurs, reposant sur la certitude qu’une recomposition est à l’œuvre depuis des années et qu’elle arrive à maturité. Des mouvements attendent d’être reconnus comme tels et aussi espèrent sur ‘’une rémunération de leur travail’’. Dont acte. En topant, ils viennent un peu ‘’complexifier’’ le paysage politique au Nord. Combien sont-ils à se disputer le podium? Les digues sont-elles prêtes à lâcher ?

KONE : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Flambée des prix des denrées alimentaires: Une réalité qui fait la chronique malgré les efforts de l’État   

    D’IBK à Bah N’Daw et jusqu’à Assimi Goïta, les consommateurs souffrent toujours de …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils