samedi 18 septembre 2021
Accueil | Société | Attaque par engins explosifs : 3 Casques bleus de la MINUSMA décèdent dans les environs d’Aguelhok

Attaque par engins explosifs : 3 Casques bleus de la MINUSMA décèdent dans les environs d’Aguelhok

Hier, le 10 mai 2020, trois Casques bleus de la MINUSMA ont trouvé la mort suite à l’explosion d’engins explosifs improvisés lors d’une patrouille de routine dans les environs de Aguelhok, dans la région de Kidal au Mali.

Quatre autres Casques bleus ont été sérieusement blessés et ont été pris en charge par la MINUSMA et reçoivent actuellement les soins médicaux appropriés.

Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali (RSSG) et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh ANNADIF condamne fermement ces actes lâches qui ont pour but de paralyser les opérations sur le terrain de la MINUSMA et de toucher indistinctement le personnel des Nations Unies et des civils innocents.

« Nous devrons conjuguer tous les efforts afin d’identifier et d’appréhender les responsables de ces actes terroristes pour qu’ils répondent de leurs crimes devant la justice,” a déclaré M. Annadif.

« Je m’incline devant la dépouille de ces valeureux Casques bleus morts au service de la paix au Mali,» a ajouté ce matin le Représentant spécial du Secrétaire général au Mali et chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif.

L’ensemble du système des Nations unies au Mali présente ses condoléances attristées aux familles endeuillées, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OZONE MALI: La fin ?  

    Six ans après son arrivée triomphale à Bamako à la faveur d’un accord …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils