mardi 1 décembre 2020
Accueil | Sports | ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE DU CNOSM : La confiance renouvelée à Habib Sissoko pour sa bonne gestion de l’instance

ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE DU CNOSM : La confiance renouvelée à Habib Sissoko pour sa bonne gestion de l’instance

Le Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) a tenu son assemblée générale quadriennale élective le 08 août 2020 à l’hôtel de l’Amitié. Et, une fois de plus, le président sortant Habib Sissoko (seul candidat à sa succession) a été plébiscité par les fédérations membres du Cnosm. Cette confiance renouvelée en l’homme est surtout le résultat d’une gestion transparente de l’instance sportive depuis plusieurs années.

«On ne change pas une équipe qui gagne» ! Tel est l’adage que le Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) concrétise à travers la réélection du président sortant, El Hadj Habib Sissoko, et son équipe à la tête du Comité olympique pour un nouveau mandat de quatre ans. C’était à l’issue de son assemblée générale quadriennale élective tenue le samedi 08 août 2020 à l’hôtel de l’Amitié de Bamako.
Cette confiance renouvelée en la personne d’Habib Sissoko est le résultat d’une bonne et transparente gestion des affaires sportives et d’un leadership exemplaire dont jouit l’homme dans le monde sportif malien et international. Dans leur résolution, les fédérations membres du Cnosm expliquent leur choix de continuer avec le président sortant pour son leadership et son souci de transparence.
Le président Habib a une nouvelle fois répondu à l’appel des dirigeants sportifs maliens parce que conscient de sa capacité à combiner ses compétences personnelles et sa volonté constante à s’engager ; sa totale disponibilité à écouter et à décider dans la délibération permanente, et ses capacités relationnelles favorisant les échanges et assurant la sauvegarde du Mouvement Olympique. Il se fixe comme défis à poursuivre et à consolider la bonne gouvernance, d’orienter de façon efficiente les choix stratégiques, de réaliser des objectifs davantage ambitieux pour le CNOSM, de mobiliser des outils pertinents pour entretenir des partenariats dynamiques et, enfin, de dialoguer pour concilier et rassembler
Dans son discours de clôture le nouveau président du Cnosm s’est, tout d’abord, réjoui du climat de convivialité et de sérénité au sein du comité olympique. Une atmosphère de paix et de cohésion à laquelle il a vivement contribué à travers son leadership et son esprit de partage. Habib, en toute responsabilité, a accepté le choix de continuité de ces collaborateurs. «Vous venez d’accorder votre confiance à une équipe. Je reçois la marque de confiance avec respect et humilité», a déclaré Habib Sissoko.
La concertation et l’esprit de partage constituent les moyens importants pour réussir une gestion transparente et un développement harmonieux des activités sportives du Cnosm. C’est ainsi que le président Habib Sissoko a décidé de placer ce nouveau mandat sous le signe de partage des idées. Cette assemblée quadriennale élective fut aussi l’occasion pour le président du Cnosm de faire le bilan quadriennal 2017-2020.
Un bilan satisfaisant compte tenu de l’engouement et la détermination du comité olympique à réussir sa mission. Et cela, en dépit de la crise de la Covid-19 qui a profondément affecté le sport mondial. D’un mandat à un autre, le Cnosm a tissé sa toile de conviction regroupant les fédérations nationales sportives tout en réveillant son engagement solidaire et intègre comme l’enseigne la philosophie olympique. La marche de concertation du Cnosm a aussi permis la composition d’un comité exécutif élargi à 10 élus avec les représentants des fédérations olympiques et non olympiques.
Au cours du quadriennal 2017-2020, le Cnosm a aussi élaboré un plan quadriennal regroupant le quadriennal de la solidarité olympique et les initiatives des CNO. Le comité olympique a également peaufiné les mécanismes de gestion administrative, financière et comptable et ceux de la gestion des ressources humaines.
Avec le même engagement pour l’image du Mali, le Cnosm et son président Habib Sissoko ont assumé toutes leurs responsabilités en participant aux assemblées générales et autres activités sportives africaines et internationales dont les assemblées générales de l’ACNOA et aux sessions de son comité exécutif ; et les assemblées générales de l’association francophone des académies olympiques (AFAO). Un prestigieux cap que le président Sissoko et son équipe promettent de maintenir.
Oumar Alpha

Malick Diancoumba

Voir aussi

FOCUS : Au bout de la persévérance, le CNOSM s’offre un musée

«Il n’y a que celui qui persévère jusqu’à la fin qui obtient le prix», dit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils