mercredi 22 septembre 2021
Accueil | Sports | A L’INITIATIVE DU PRESIDENT DU CNOSM : les cyclistes maliens courent pour l’entente

A L’INITIATIVE DU PRESIDENT DU CNOSM : les cyclistes maliens courent pour l’entente

Sur l’initiative du président du Comité national olympique et sportif (CNOSM), M. Habib Sissoko, la Fédération malienne de cyclisme (FMC) a organisé la première édition du Grand prix de l’entente sur le Boulevard de l’Indépendance à Bamako le samedi 30 janvier 2021. Une édition inaugurale âprement disputée et remportée par Bréhima Diarra (USFAS) devant Yaya Diallo (champion national en titre) et Siriki Diarra.

 

La première édition du Grand prix de l’entente a réuni 59 cyclistes de tous les clubs du Mali sur une distance de 70 km entre Kati et Bamako avec trois sprints intermédiaires. Dès la montée sur Koulouba, une dizaine de coureurs sont lâchés et une échappée de 10 coureurs se forme jusqu’à Kati… Et c’est Daouda Djiré du Club cycliste Malamine Koné Airness de Niéna qui a remporté le premier sprint intermédiaire. Au 4e tour, le champion du Mali en titre Yaya Diallo enlève le 2e sprint intermédiaire et le 3e sera enlevé par Oumar Sangaré de l’Usfas au 8e tour du circuit.

A la fin de la course et dans un Sprint massif très discuté, Bréhima Diarra a remporté la première édition du Grand prix de l’entente devant Yaya Diallo (2e) et Siriki Diarra (3e). A noter que les 10 premiers ont été primés de 60 000 à 10 000 F Cfa.

L’organisation de cette course témoigne de la volonté du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) et de son président, Habib Sissoko, de faire du sport un vecteur de paix et de cohésion, donc d’entente. Le président Sissoko ne cesse d’ailleurs de prôner au quotidien les mêmes valeurs (entente et cohésion) dans le milieu sportif afin de créer les conditions à la performance de toutes disciplines sportives du pays. Ce n’est donc pas surprenant que Habib Sissoko ait accompagné l’organisation de ce Grand prix cycliste.

Alphaly

Djibril Coulibaly

Voir aussi

PROFESSIONNALISATION DU  FOOTBALL MALIEN: La Femafoot juge indispensable l’accompagnement de l’Etat

    L’instauration du professionnalisme a été l’un des sujets abordé par les participants à …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils