lundi 10 mai 2021
Accueil | Sports | 6e et dernière journée du carré d’as : Le Djoliba AC ne jouera pas la ligue des champions

6e et dernière journée du carré d’as : Le Djoliba AC ne jouera pas la ligue des champions

Tenu en échec, le dimanche dernier, au Stade 26 Mars, par l’AS Real aussi, le Djoliba AC doit attendre pour la prochaine saison afin de rebondir. Puisqu’il est privé, en substance, de l’inter club africain.
En effet, pour le match Djoliba AC -AS Real de Bamako qui s’est déroulé le dimanche 2 octobre 2016, au Stade du 26 Mars de Yirimadjo, l’enjeu aura été de remporter sur le jeu. En tout cas, du côté des Rouges, une enveloppe de 1.500.000 francs CFA avaient promises au cas où le Djoliba AC parvenait à gagner ce match.

Au même moment, de l’autre côté, chez l’équipe adverse, chaque joueur devrait toucher une enveloppe de 200.000 francs CFA en cas de victoire pour les Scorpions. Ces promesses, faut-il le rappeler,  ne sont pas des faits du hasard ; car, la convoitise était ouverte pour une place en ligue des champions ; notamment, la seconde place du championnat qui est synonyme d’une sortie africaine.

Toute chose qui explique que l’enjeu a fini par tuer le jeu. D’abord, les deux équipes joueront au ping-pong durant les 45 premières minutes sans prouver grand chose. Ni du côté des Scorpions ni de celui des Rouges, aucun des deux protagonistes n’a voulu tenter le risque. Reste à dire qu’ils se respecteront jusqu’à la mi-temps en concédant un score nul et vierge.

A la reprise, les deux concurrents posent les pieds sur le cuir. Ils tapent bien donc dans le ballon. Et, les changements tactiques eurent lieu dans les deux camps. A la 68e minute, l’offensive Djolibiste conduite par Abdoulaye Traoré pousse Béchir (le défenseur du Real) à faire une rétro-tête qui rebondit à l’intérieur de la barre transversale. Mais, ni le 2e juge de touche  encore moins l’arbitre central qui était d’ailleurs bien placé ne dira mot pour attester ou infirmer sur le but (donc, non accordé).
A la 73e minute, le Real ouvre le score par Abdramane Traoré. Pourtant, mais sans aucune intention de compromettre la validité de cette réalisation, il importe de souligner que le but des Scorpions est litigieux. Car, le buteur était en situation d’hors-jeu. Puisqu’il était favorablement placé que le défenseur djolibiste qui faisait dos à ses buts alors que l’attaquant de l’AS Real, légèrement en avance, faisait face au but djolibiste. Encore le hic! Car, le premier assistant, qui était d’ailleurs compétent pour trancher, est resté inactif sur le coup autant le référé central, Harouna Coulibaly.

Les Hippos ne se fatiguèrent pas. Ils tiendront haut la barre tout en multipliant les offensives. A la suite d’un corner, Seydou M’Baye saute plus haut pour mettre les pendules à l’heure à la 86e minute : 1-1. Ils pouvaient même  plier le match si Soumaïla Sidibé n’avait pas confondu vitesse et précipitation à la 88e minute en jouant d’extremis de travers. Et, le score restera ainsi intact  jusqu’à la fi du temps règlementaire.
En effet, ce match nul de 1-1 fait, en l’occurrence, l’affaire de l’AS Real de Bamako qui se classe 2e derrière  le Stade malien de Bamako déjà sacré champion depuis la 5e journée (14 points) après qu’il s’est fait accrocher lors la 6e journée par la lanterne rouge les Onze créateurs le même dimanche 2 octobre 2016, au Stade Modibo Kéïta, par un score de zéro but partout. Ils devancent ainsi  le Djoliba AC 3e avec 6 points et les Onze créateurs  (4e) bouclant le quarté avec 5 points.
Les Scorpions s’offrent donc la seconde place du championnat national, au titre de la saison 2015-2016, qui l’autorisera à jouer la ligue des champions d’Afrique 2016-2017 avec le champion en titre, le Stade malien de Bamako.

Quant aux Rouges de Bamako, ils doivent attendre la saison prochaine. Il faut, cependant, rappeler que cette 3e place du Djoliba AC est non des moindres. Cela, en dépit des conspirations et d’autres mécanismes dont l’objectif visé n’était autre que nature à de saboter tous les acquis du club.

Soumana Touré Miguel : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

BASKET/ Coupe de la ligue de Bamako catégorie junior: Djoliba AC filles et l’AS Mandé garçons, les meilleures

Cette compétition malgré son début récent, promet être un bonne piste de relève pour les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils