jeudi 22 octobre 2020
Accueil | Education | 37ème anniversaire de l’assassinat d’Abdoul Karim Camara alias ‘’Cabral’’ : L’AMS UNEEM récompense le patriotisme d’IBK

37ème anniversaire de l’assassinat d’Abdoul Karim Camara alias ‘’Cabral’’ : L’AMS UNEEM récompense le patriotisme d’IBK

Placée sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, la cérémonie commémorative du 37ème anniversaire de l’assassinat du leader estudiantin, Abdoul Karim Camara dit Cabral a été lancée, le jeudi 16 mars dans l’Amphithéâtre Kary Dembélé à l’ENSUP de Bamako. Une occasion mise à profit par l’Amicale des Anciens Militants et Sympathisant de l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali (AMS-UNEEM), pour remettre le diplôme d’honneur ‘’Cabral’’ au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Et cela en reconnaissance de ses efforts pour l’école malienne et pour sa patrie.
« Problématique de l’illettrisme dans l’école malienne : que faire ? » tel est le thème retenu cette année, à l’occasion de la commémoration du 37ème anniversaire de l’assassinat du leader estudiantin, Abdoul Karim Camara dit ‘’Cabral’’. La cérémonie de commémoration a été lancée le jeudi 16 mars, par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, à l’Ecole Normale Supérieure de Bamako (ENSup).
Au cours de son intervention, le directeur général de l’ENSUP, Ibrahim Camara, a rappelé qu’Abdoul Karim Camara dit ‘’Cabral’’ a été arraché à l’affection des siens, à seulement deux mois de la date prévue pour sa soutenance de mémoire de fin de cycle en option philosophie à l’ENSUP. Pour lui, honorer la mémoire de cet homme dans les locaux de l’ENSUP, 37 ans après sa disparition, atteste l’attachement de l’Amicale des Anciens Militants et Sympathisant de l’Union Nationale des Etudiants et Elève du Mali (AMSU-NEEM), au défunt mais aussi à l’ENSUP.
A son tour, le secrétaire général de l’AMS-UNEEM, Oumar Arboncana Maïga a déclaré, que cette année, l’événement a été mis à profit pour décerner une distinction au président IBK, en reconnaissance de ses efforts pour l’école et pour la patrie.
« IBK est ce patriote pour qui l’école demeure une des priorités de ses actions d’homme d’Etat. Il a été ce Premier ministre à une certaine époque, en 1995 qui avait fait décaisser une somme importante pour la rénover l’ENSUP » a-t-il déclaré ; d’’où, selon lui, le choix de l’AMS-UNEEM de lui décerner, le diplôme d’honneur ‘’Cabral’’.
Une distinction qui, dit-il en outre, se justifie par le militantisme estudiantin d’IBK (honnête et sincère) dans la Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France, l’instauration du tutorat et des pupilles de la République, la réinstauration et la généralisation des cantines scolaires sur toute l’étendue du territoire national.
« Toutes ces actions sont de nature à rendre à l’Ecole malienne ses lettres de noblesse d’antan » a-t-il déclaré.
Pour sa part, le président IBK, a déclaré se souvenir qu’Abdoul Karim Camara est un patriote convaincu, dont le nom a incarné la galvanisation du combat populaire au Mali. « Souvenez-vous, il fut chanté, il fut porté par ces milliers de Maliens assoiffés de démocratie. Ne l’oublions jamais », a-t-il déclaré.
Avant d’ajouter qu’Abdoul Karim Camara a préféré se sacrifier, plutôt que de vivre dans la honte et dans le déni du droit. « Cette vie n’avait aucun sens pour lui, Abdoul Kader Camara a choisi celle des hommes d’honneur. C’est-à-dire, celles ou ceux qui pensent que la patrie mérite qu’on se batte pour elle, et qu’elle est au-dessus de tout » a déclaré le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta qui a remercié l’AMS-UNEEM, pour l’avoir distingué.
« J’avoue, que je m’en étais estimé indigne de cette distinction » a-t-il déclaré. Avant de poursuivre plus loin, en ajoutant qu’il a compris également le clin d’œil, que lui faisait l’AMS-UNEEM : l’inviter à venir à l’ENSup pour constater de lui-même les conditions dans lesquelles travaillent les étudiants.
En réponse à cette invite, le président IBK a promis que le visage de l’ENSup changera très bientôt.
Par Moïse Keïta LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Le Conseil National de la Transition : le florilège traînasse dans la case !

Le président de la transition et le gouvernement de la transition ; deux organes qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils