jeudi 23 septembre 2021
Accueil | Société | 18e Édition de la Journée Internationale « Tolérance zéro aux MGF/E » : l’excision désormais abandonnée dans le village de FARABA

18e Édition de la Journée Internationale « Tolérance zéro aux MGF/E » : l’excision désormais abandonnée dans le village de FARABA

Placée sous le thème : « Pas le temps de m’inaction mondiale : Unissez-vous, financez et agissez pour mettre fin aux Mutilations Génitales Féminines », la 18e Édition de la Journée Internationale « Tolérance zéro aux MGF/Excision » a été célébrée dans le village de Faraba, dans la commune rurale du Mandé. C’était samedi 6 février 2021, sous la présidence du représentant du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, le Secrétaire général Siaka Magassa, en présence de l’Ambassadeur Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Mali ; la Représentante Spéciale adjointe du Secrétaire générale des Nations Unies pour la Minusma ; de la Président du COFESFA ; des autorités administratives, locales et coutumières de la région de Koulikoro.

 

Depuis 2004 à l’instar de la communauté internationale, le Mali célèbre chaque année, la Journée internationale du 6 décembre : « Tolérance zéro » aux MGF.

Au cours de cette commémoration, deux évènements majeurs ont marqué, dont la signature de la convention et la déclaration  publique d’abandon de la pratique des mutilations génitales féminines/excision par les populations du village de Faraba, dans la commune rurale du Mandé ; et le lancement de la série télévisuelle sur les VBG intitulée ‘’Danse Inlassable ou Don ni Don goma ‘’, réalisé dans le cadre du Programme initiative Spotlight, qui s’inscrit dans la dynamique de mobilisation sociale et de transformation culturelle contre les discriminations et violences que subissent les femmes et les filles dans les familles.

Le Programme Initiative Spotlight (PIS) avec son nouveau programme multisectoriel et multi acteurs, intitulé : « Prévention et Réponse aux violences faites aux femmes et aux filles au Mali 2018-2022 », qui cadre avec les Objectifs du Développement Durable à l’horizon 2030, relatifs à l’élimination des violences basées sur le genre, les pratiques néfastes, la santé de la reproduction, et les droits humains.

Aussi, une remise de 1000 Kits de Dignité, d’une valeur  de 10 860 800 FCFA (dix millions huit cent soixante mille huit cents francs) a été décernée aux 10 One Stop Center des régions de Ségou, Sikasso, Koulikoro, Kayes et le District de Bamako. Ils sont composés entre autres de : 1 sac contenant les items suivants : 1 savon pour le corps ; 3sous-vêtements féminins ; 1sachet de détergent en poudre ; 16 serviettes hygiéniques ; 1 lampe torche ; 1 dentifrice ; 1 brosse à dents ; 1 peigne ; 1lot de serviettes hygiéniques réutilisables.

 

Par la voix de Mme Niagalé Kanté,  les exciseuses des quatre localités dans la commune du Mandé ont décidé d’abandonner la pratique de l’excision.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général du MPFEF  Siaka Magassa a précisé qu’en effet, cette présente signature est le couronnement des efforts consentis par l’ONG COFESFA et ses partenaires. Selon lui, cela démontre la preuve que la stratégie de dialogue communautaire pour la transformation des normes sociales négatives en positives, peut être porteuse. Il dira que cette déclaration publique d’abandon de la pratique des MGF/E est aussi une invitation aux plus hautes autorités, à l’ensemble des forces vives de la nation et les partenaires techniques et financiers à accepter d’investir davantage dans la lutte pour l’abandon des VBG et en particulier les MGF/E.

Aïssétou Cissé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Démissions massives des membres du club d’Issa Kaou: Kaou Dijim s’en mord-il les doigts?  

  Après des démissions en masse dans son club, selon certaines sources, l’on révèle qu’Issa …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils