mardi 18 décembre 2018
Accueil | Oeil du combattant | TOXIQUE FMPOS : une page Facebook pour dénoncer les dérives au niveau de la FMOS-FAPH/USTTB

TOXIQUE FMPOS : une page Facebook pour dénoncer les dérives au niveau de la FMOS-FAPH/USTTB

Toxique FMPOS est le nom attribué à une page Facebook qui est managé par un étudiant qui se dit anti AEEM et anti état-major. Pour lui, seul l’intérêt des étudiants des deux facultés comptent.

Au niveau de la Faculté de médecine et d’odontostomatologie (FMOS) et de faculté de pharmacie (FAPH) de l’Université des sciences des techniques et des technologies (USTTB), une page Facebook coupe le sommeil à plusieurs personnes. Ladite page est connue de tous les états-majors mais aussi et surtout par le comité AEEM qu’il cogne régulièrement. D’ailleurs, lisons ce qu’il disait à propos de la semaine de l’étudiant de l’année universitaire 2017-2018.
« La semaine de l’étudiant la plus nulle de l’histoire de la FMOS-FAPH. Ils ont on bafouillé la réputation de l’AEEM, ils ont terni l’image du comité, Abdoulaye Fanta Dansoko quand est-ce que tu vas démissionner ? La finale de la coupe du Doyen fut un bazar, pas de présidium, le trophée déposé sur le baffle… », écrivait-il sur sa page Facebook.
Il inquiète et secoue également les différents états-majors des deux facultés de nos futures médecins et pharmaciens. Selon toxique FMPOS, ses derniers aux lieux de se vanter d’avoir investi des millions à une fête d’anniversaire, doivent songer à améliorer leur propre condition d’étude. Il propose pour cela la dotation de la bibliothèque de nouveaux livres, des actions de salubrités…
Oui, personne ne sait si le fameux « Toxique FMPOS » est un homme ou une femme encore moins s’il est blanc ou noir. Mais ce qui est sûr, c’est que beaucoup d’étudiants des deux facultés adhèrent pleinement à ses réactions.
Dans les jours à venir, le journal le Confident ce fera le plaisir de rendre un bel hommage mérité pour celui ou celle qui gère cette page Facebook pour sa grandeur d’esprit. D’ici là, nous ne pouvons que lui souhaité bon vent.
Drissa Kantao LE CONFIDENT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Au CAP de Kati : 500 FCFA pour une Attestation de service !

Chaque fois qu’un Enseignant se rend au CAP pour l’établissement de ce document qui prouve …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :