mercredi 20 juin 2018
Accueil | Politique | SÉDUCTION DE L’APR ET LE CLASH OPPOSITION/MAJORITÉ : Le duel à distance Soumaïla Cissé contre Baber Gano

SÉDUCTION DE L’APR ET LE CLASH OPPOSITION/MAJORITÉ : Le duel à distance Soumaïla Cissé contre Baber Gano

Dans leurs interventions respectives, à l’occasion de la 2e conférence nationale de l’Alliance pour la République (APR), le chef de file de l’opposition et le Secrétaire général du Rassemblement pour le Mali (RPM), respectivement Soumaïla Cissé et Me Baber Gano, ont manifesté une opposition qu’on peut qualifier de duel majorité/opposition pour séduire l’Apr.
A cinq mois du premier tour de la présidentielle 2018, la bataille entre la majorité présidentielle et l’opposition politique est déjà lancée de plus belle pour engranger de nouveaux adhérents. Ce combat ou tentative de séduction était aussi au rendez-vous de la 2e conférence nationale de l’Alliance pour la République (APR) qui s’est tenue le 17 février 2018 au Palais de la culture Amadou Hampâté Ba.
Dans son intervention, le chef de file de l’opposition estimait que l’Apr est aussi sa famille et a appelé le parti à veiller à des élections propres et à bonne date. «Nos bras sont grandement ouverts» a clamé Soumaïla Cissé, certainement pour inviter l’Alliance pour la République à rejoindre l’opposition démocratique.
De son côté, le représentant du RPM, le secrétaire général Baber Gano, a estimé que la participation de l’Apr à la majorité a été très importante. Il a invité le parti à avancer avec le RPM dans ce qu’il a appelé la zone de vérité (les élections présidentielles). «Faisons gagner le président Ibrahim Boubacar Keita. Je fonde mon espoir sur ce congrès pour faire avancer le Mali ensemble», a conclu Me Gano, secrétaire général du RPM.
A qui faire confiance pour l’avenir ? L’Apr est sans doute dans ce dilemme face à tant de courtisans !
Oumar Alpha LE MATIN

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Abdoul Jabar Traoré, pdt du mouvement ‘’AN TA YE MALI KO YE’’ : « …nous devons aider le chef de l’Etat »

En présence d’une jeunesse fortement mobilisée, le mouvement de renaissance ‘’An Ta Ye Maliko Ye’’ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *