samedi 15 décembre 2018
Accueil | Sports | Pour sauver la saison sportive du football : Le CONOR envisage de fusionner le championnat et la Coupe du Mali!

Pour sauver la saison sportive du football : Le CONOR envisage de fusionner le championnat et la Coupe du Mali!

En vue de sauver la saison sportive, le comité de normalisation de la fédération malienne de football (CONOR) a tenu une conférence avec les secrétaires généraux des ligues et clubs de la ligue 1. L’objectif de cette rencontre était de trouver ensemble, responsables de clubs, CONOR une formule pour sauver la saison sportive.
Dans son intervention, la présidente du Comité de normalisation, Mme Daou Fatoumata Guindo, dira que l’objectif de cette rencontre est d’informer les délégués, représentants des différentes ligues et l’opinion nationale de la décision que le CONOR a eu à prendre concernant les compétitions. Cela en vue de la sauvegarde de la saison 2017-2018 afin d’assurer la participation de nos représentants à la compétition de la CAF 2019. « Nous avons examiné la question au niveau du comité par ce que depuis un moment, nous avons voulu commencer les compétitions depuis mars. Mais qui a été reporté et dont nous vous avons fait part des raisons » a-t-elle affirmé.
Selon elle, le mandat du Comité de normalisation devait se terminer le 30 avril. Mais, il a été prolongé par la FIFA. De ce fait aujourd’hui, selon Mme Daou Fatoumata Guindo : « nous sommes obligés de statuer sur cette question de compétition avant la fin de la saison».
Au niveau du comité de normalisation, selon sa présidente le constat a été que le temps est limité en raison de trois facteurs : la saison des pluies, le processus électoral et la coupe du monde.
D’après elle, le seul choix qu’ils ont pu retenir est de jouer la Coupe du Mali sous la formule de Coupe et de Championnat.
« Cette année on ne peut pas organiser le championnat, finir à temps et faire la Coupe du Mali c’est pourquoi le choix s’est porté sur l’organisation de la Coupe du Mali et à travers cela nous allons choisir les quatre représentants pour les compétitions africaines » a-t-elle fait savoir aux dirigeants des ligues et des clubs de la ligue 1. Cela, sans manquer de souligner que des projets de règlement spécial et de calendrier ont été élaborés à cet effet. Qui seront envoyés aux différents acteurs comme d’habitude pour avoir leurs appréciations et observations pour pouvoir les amender. Même là, dira la présidente du CONOR l’organisation de cette coupe va être très difficile à cause du temps, d’où l’adoption d’un calendrier qui sera adapté au fur et à mesure du déroulement de la compétition.
Pour finir, elle dira qu’au niveau de la Confédération Africaine de Football en vue de la participation aux compétitions de l’année 2019, le délai pour les engagements est fixé au 15 octobre au plus tard et pour les engagements 2019-2020 au plus tard le15 juillet 2019.
« Si tel est le cas il faudrait qu’on finisse nos compétitions au plus tard fin juin 2019 pour la nouvelle saison. Et si on veut respecter ce qu’on a toujours fait, c’est-à-dire faire une année de compétition il faudrait alors commencer la saison 2019-2020 en mai 2018 et c’est cela la contrainte » a affirmé Mme Daou Fatoumata Guindo. .
Par Safiatou Coulibaly

Djibril Coulibaly

Voir aussi

L’UEFA va relancer une 3e Coupe d’Europe dès 2021

Acceptée sur le principe début septembre, la création d’une troisième Coupe d’Europe des clubs doit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :