jeudi 22 octobre 2020
Accueil | Société | Zone de Gao : Des braquages armés, le quotidien des Habitants

Zone de Gao : Des braquages armés, le quotidien des Habitants

On ne cessera jamais de véhiculer l’information sur l’actualité dans le Nord du Mali. Les Habitants de Gao et des autres Régions du Nord souffrent de l’insécurité devenue monnaie courante. Cela, malgré l’opérationnalisation remarquable des forces armées et de sécurité du pays en plus de celles onusiennes et de l’opération Barkhane.

 

Les dernières informations de nos correspondants datent du mardi dernier. Elles révèlent l’enlèvement d’un véhicule du projet de réalisation de la route Gao-Bourèm-Taoussa, et l’arrestation de deux personnes armées de fusils et d’explosifs près de la localité de Léléhoye.

« Avant-hier, mardi, vers 18 heures, à 25 km de Gao, 4 hommes armés ont braqué un véhicule de ravitaillement des gros engins en carburant de l’entreprise Tilemssi. Ledit véhicule ravitaille ces camions au niveau des carrières de Forgho, pour les travaux de la route Gao-Bourèm-Taoussa. Les braqueurs ont débarqué le conducteur, répondant au nom d’Ali Ould Baba, avant de disparaître avec le véhicule », nous a rapporté une source bien introduite qui y ajoute que le mardi dernier, encore, à Ansongo, deux individus armés de fusils et d’explosifs ont été arrêtés par les forces de l’opération Barkhane. «C’est auprès du village de Léléhoye », nous a-t-on précisé.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Programme de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité alimentaire et Nutritionnelle et de la lutte contre la pandémie du COVID-19 : 15 millions d’Euros destinés à l’achat de produits alimentaires et leur vente  

Sur le rapport du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Conseil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils