vendredi 5 mars 2021
Accueil | International | Yacouba Katilé, Secrétaire Général de l’UNTM : «Chaque démembrement de l’UNTM peut aller en grève s’il le juge nécessaire »

Yacouba Katilé, Secrétaire Général de l’UNTM : «Chaque démembrement de l’UNTM peut aller en grève s’il le juge nécessaire »

L’UNTM par la voix de sons Secrétaire Général, Yacouba Katilé, salue les avancées notées dans le dénouement de certaines grèves et appellent les parties à négocier pour le dénouement de celles en cours.

LE COMBAT : En quoi le 1er mai est symbolique ?

Yacouba Katilé: La fête du 1er mai est devenue une journée de commémoration des combats des travailleuses et travailleurs depuis la satisfaction de la revendication de réduction de la journée de huit heures de travail. Elle est célébrée dans de nombreux pays du monde dont le Mali. Le 1er mai est l’occasion d’importantes manifestations des travailleurs en général et du mouvement ouvrier en particulier.

Peut-on s’attendre à une manifestation différente des autres années, compte tenu des mouvements de grève?

Effectivement, la fête du 1er mai 2017 se tient dans un contexte particulier. Cela, à cause de plusieurs grèves dont certaines ont été particulièrement longues comme celles de la Magistrature, de la Santé et du Développement social et de l’Enseignement supérieur en cours. Comme j’ai eu à le dire, lors de la conférence de presse, chaque démembrement de l’UNTM peut aller en grève s’il le juge nécessaire et le Bureau Exécutif de l’UNTM est tenu informé et veille à la régularité du mouvement. Pour venir à votre question, je répondrais simplement que le 1er mai 2017, comme toutes les autres années, sera célébré avec l’éclat sur toute l’étendue de notre pays.

Par rapport à la grève de la Santé, pourquoi avoir attendu un mois avant que l’UNTM se manifeste?

Là aussi, je l’ai bien précisé lors de la Conférence de presse organisée par l’UNTM, le Syndicat de la Santé comme tout autre syndicat membre de l’UNTM a le droit d’aller en grève. L’UNTM avait contribué à la suspension du préavis de grève illimitée du SNSAS-PF. Elle était partie prenante de la Commission de suivi mise en place et a activement participé aux travaux de cette commission à travers un des Secrétaires administratifs. Malheureusement, le Gouvernement n’a pas tenu à hauteur de souhait les engagements pris et dans les délais requis. Quand le SNS-AS-PF a entamé sa grève illimitée, nous l’avons soutenu et nous avons écrit à qui de droit pour que des dispositions soient prises pour satisfaire les revendications légitimes des travailleurs socio -sanitaires. Il n’y a pas eu de réaction de la part du Gouvernement et cela d’amener à cette durée. Et quand nous avons vu la nécessité d’agir, nous l’avons fait.

Qu’est-ce que l’UNTM fait pour un dénouement heureux de la grève des Enseignants ?

Le SNEC qui est affilié à l’UNTM de l’enseignement n’est pas concerné par cette grève. Mais cela n’empêche pas à l’UNTM de veiller à ce qu’une issue heureuse soit trouvée à ces grèves de l’Enseignement. Comme nous avions proposé aux syndicats de la Magistrature, l’UNTM propose aussi ses bons offices aux syndicats de l’Enseignement pour une sortie rapide et durable de cette crise. Sans école, il n’y a pas de développement et plutôt nous sortirons de cette crise, mieux cela vaudra.

Y a-t-il des difficultés pour l’UNTM d’atteindre ses objectifs ?

L’UNTM est sortie de son 12e congrès avec des objectifs ambitieux. Des engagements avaient été pris par l’Etat avec le BE sortant de l’UNTM et qui n’avaient pas été honorés. Nous sommes aussi dans un pays qui sort d’une grande crise, la plus grave de son Histoire. Il va de soi que beaucoup de défis se posent à notre organisation. Mais malgré les difficultés, l’UNTM a tiré son épingle du jeu. Sans tomber dans l’autosatisfaction, on vous dira que beaucoup a été fait mais que beaucoup reste à faire encore par rapport à notre PV de conciliation de 2014. La situation des compressés, les augmentations des salaires du secteur privé et le renforcement de l’UMPP restent des défis à relever. De nouvelles préoccupations des travailleurs existent aussi.

Quel message avez-vous pour les travailleurs du Mali ?

Je salue le courage et l’abnégation de l’ensemble des travailleurs de ce pays.

Malgré la situation de crise et la cherté du coût de la vie, les travailleurs, à tous les niveaux, contribuent au développement de ce pays. A toutes et à tous, je leur souhaite bonne fête de travail.

Réalisée par Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Tchad: violences au domicile de l’opposant Yaya Dillo

Au Tchad, l’opposant Yaya Dillo, candidat à l’élection présidentielle, affirme que son domicile a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils