jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | VISITE ECLAIR D’UNE DELEGATION DU M5 RFP A NIORO DU SAHEL : Dicko et Bouyé ont-ils finalement fumé le calumet de l’entente ?

VISITE ECLAIR D’UNE DELEGATION DU M5 RFP A NIORO DU SAHEL : Dicko et Bouyé ont-ils finalement fumé le calumet de l’entente ?

Après beaucoup de supputations, d’interprétations et même d’affirmations fallacieuses, les deux leaders religieux, considérés comme les têtes de proues de la contestation contre IBK, se sont retrouvés pour accorder leurs violons, quant à la suite du combat à mener contre la mal gouvernance qui a pignon sur rue au Mali sous IBK. Bouyé Haidara et Mahmoud Dicko ont aplani leurs difficultés, leurs incompréhensions et ils sont tous prêts, la main dans la main, à continuer, pour le Mali, ce noble combat qui est celui de débarrasser le pays des vautours. Ils ont chassé les démons de la division pour ne parler que d’une même et seule voix. Le régime va-t-il encore frémir de cette retrouvaille entre Bouyé et Dicko ? Les revendications du M5 RFP qui semblent être désormais partagées par le Chérif de Nioro, ne doivent-elles pas être satisfaites par IBK s’il veut encore rester au pouvoir pour les trois ans à venir ?

Selon Mahmoud Dicko, livrant ses impressions au micro du chargé de communication de la CMAS, la visite à Nioro du sahel d’une délégation du M5 RFP a permis de donner les vraies informations au Chérif. Ce dernier, après avoir longuement échangé avec ses illustres hôtes du jour, a renouvelé sa confiance aux hommes et aux femmes qui animent le M5 RFP. Le Chérif de Nioro a, sans ambages, affirmé que le combat contre le régime IBK est permanent chez lui et par conséquent il ne se dédira jamais. Pour Bouyé, depuis 2018 il est arrivé à la conclusion que le Président de la République n’a plus de solution aux multiples problèmes auxquels le pays est confronté. Convaincu que le régime IBK ne sortira pas le pays du gouffre dans lequel il est plongé, le chef des Hamallistes a décidé de lui retirer sa confiance lors des élections Présidentielles passées. Donc le Chérif se dit favorable à la démission du Président de la République.
S’agissant des autres points de revendications, à savoir le départ du Premier Ministre Boubou Cissé, la résolution du contentieux électoral et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale, il n’a fait aucune objection ce qui sous-entend que le Chérif est d’accord avec les points inscrits dans le mémorandum du M5 RFP. Il dit avoir une seule ligne rouge, c’est son opposition à la violence sous toutes ses formes. En bon orateur, pour davantage convaincre le Chérif Bouyé de la complicité de Boubou Cissé dans les tueries des 10, 11 et 12 juillet 2020, jusque dans sa mosquée, l’Imam Mahmoud Dicko a donné beaucoup d’explications et dit disposer d’informations selon lesquelles ce plan a été élaboré dans le cabinet de Boubou Cissé et serait prêt à donner toutes les preuves. Etonné, mais pas surpris, le Chérif a rappelé le gazage de sa Zawiya en 2018. Comme pour dire que ce régime a toujours excellé dans la violence. Pour le chef des Hamallistes son soutien à tout mouvement qui est opposé à ce régime reste constant. Après avoir accordé leurs violons sur les revendications du M5 RFP, Dicko et Bouyé ont évoqué d’autres aspects de leur petite incompréhension. Pour Bouyé des individus mal intentionnés lui ont rapporté que l’Imam Dicko avait abandonné le combat, ce qui est loin de la réalité. Le Chérif de Nioro dit avoir les images et les propos de ceux qui ont voulu créer la suspicion entre eux. Il a fondamentalement reproché aux leaders du M5 RFP de prendre leur distance vis à vis de lui en le jetant parfois en pâture.
Après plusieurs heures d’échanges, les deux amis et complices, au-delà de leurs différences religieuses, ont décidé de marcher la main dans la main pour le Mali. Donc, on peut affirmer que l’imam Mahmoud Dicko et le Chérif Bouyé de Nioro ont fumé le calumet de la paix et de l’entente au grand désespoir d’IBK et de son régime.
Youssouf Sissoko

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils