jeudi 6 mai 2021
Accueil | Oeil du combattant | Un rejeton ministériel libre après avoir accidenté mortellement une fille

Un rejeton ministériel libre après avoir accidenté mortellement une fille

La garde-à-vue du fils du ministre n’aura duré que 48 h suite à un accident de la route ce week-end qui a coûté la vie à une jeune fille. La famille du ministre de la Réconciliation s’est immiscée dans la procédure judiciaire pour éviter la prison à son fils.

 

Que c’est bon d’être fils d’un ministre au Mali ! C’est à ce seul titre qu’on se croit tout permis, même le droit de tuer. Même s’il est vrai qu’on ne provoque pas exprès un accident, lorsqu’une personne se met dans une situation d’ivresse et conduit, elle est condamnable. Et c’est ce qui semble être le cas du fils de notre puissant ministre de la Réconciliation.

Des sources assurent qu’il est impliqué dans un accident de la circulation aux conséquences tragiques en face de la mairie du Quartier-Mali en Commune V. En effet, une jeune fille a perdu la vie dans ce drame qui s’est déroulé ce week-end. Circonstance aggravante : le fils du ministre a tenté d’agresser les policiers qui l’ont interpellé après son péché.

Le ministre a tout manigancé pour que son rejeton soit libéré. Des bouteilles de Whisky (une liqueur forte) ont été retrouvées dans sa voiture au moment des faits. Ce qui laisse présager une conduite en état d’ébriété.

Ivre ou pas ? Les parents de l’enfant ont juré de l’extirper des griffes de la justice, et ils ont réussi. Un ministre est-il  au-dessus de la loi ? Empêcher la bonne marche d’une enquête impliquant son fils ne serait pas le seul « haut fait d’arme«  du super ministre de la Réconciliation nationale, apparemment au-dessus des lois de la République.

Aujourd’hui, le fils du ministre vaque à ses occupations sans être inquiété. La logique aurait voulu que la procédure suive son cours normal. Cela allait non seulement permettre au jeune de connaître les dangers de la conduite en état d’ivresse mais aussi permettre à la famille du défunt de comprendre qu’il faut croire aux autorités du Mali dans leur volonté de changer.

 

A.D LA SIRENE ||| lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Mort d’Idriss Deby: La course au pouvoir !

Depuis la mort du maréchal, les vautours sont sortis et veulent maintenant en finir avec …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils