jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Un médiateur de la CEDEAO à Bamako aujourd’hui : IBK pourra-t-il dribler Goodluck Jonathan ?

Un médiateur de la CEDEAO à Bamako aujourd’hui : IBK pourra-t-il dribler Goodluck Jonathan ?

Une mission  de l’organisation sous-régionale est attendue dès demain à Bamako « dans le cadre de la facilitation du dialogue entre les parties à la crise politique en cours », a annoncé la présidence malienne dans un communiqué. 

Selon l’information une délégation comprendra aussi des présidents de cours constitutionnelles qui appuieront le Mali à avoir des solutions à la crise politique comme l’avait annoncé le Président de la République dans sa troisième adresse à la nation.

Cette mission arrive dans un contexte tendu à Bamako alors que la contestation a à nouveau demander la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta ce mardi lors d’une conférence de presse organisée par le mouvement M5, contestataire d’IBK.

Selon un bilan officiel, au moins 11 personnes ont été tuées et plus d’une centaine blessées depuis vendredi et plusieurs édifices publics saccagés et pillés.

Il convient de noter qu’une délégation de la CEDEAO était venue diagnostiquer la cause de la crise qui plonge le Mali dans une incertitude totale et fait des propositions. Mais celles-ci n’ont jamais fait l’objet d’une mise en œuvre jusqu’alors. D’où la question de savoir si le Président malien qui attend les conseils de Dieu lui-même pourra-t-il prêter une oreille à son ainé Nigérian, Goodluck Jonathan?

Bourama Kéïta

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils