dimanche 19 septembre 2021
Accueil | Oeil du combattant | Un jeune froidement assassiné à ATTbougou  

Un jeune froidement assassiné à ATTbougou  

 

Un jeune garçon a été assassiné lundi matin au quartier Attbougou logements sociaux dans la commune VI du district de Bamako par des individus armés lors d’une dispute entre Touareg et Sonrhaï.  

 

Selon certaines sources, un jeune aurait été assassiné auprès du Château, le lundi matin vers 8h 30, au niveau des logements sociaux (Attbougou) par des individus armés. Le corps sans vie se trouve au niveau de la morgue. Les jeunes, désespérés sont en train de jeter des cailloux sur les passants, surtout de peau blanche. Les forces de l’ordre, alertées, sont venues pour calmer un tant soit peu les colères. D’après les parents, il s’agit d’un règlement de compte suite à une dispute entre voisins (touareg et sonrhaï) à cause de l’eau usée qui se déverse dans un puits et qui servait d’eau de boisson. Le drame s’en est suivi. Il faut rappeler que cet acte est intervenu en C6 de Bamako, un jeune ayant été égorgé par des individus au cours d’une dispute dans la nuit tardive. Selon le père de ce dernier, « Chaque fois, les jeunes font des cris devant la porte, c’est ainsi que je n’ai pas réagi le plus tôt possible. Contrairement au cas d’aujourd’hui, j’ai retrouvé le corps de mon fils sans vie ». Par conséquent, la C6 du district de Bamako est fortement en alerte par ces crimes d’assassinats. Bien avant, un autre jeune a aussi été privé de vie à cause de sa moto vers 19h du soir pour un règlement de comptes. Cet acte a fait polémique entre les populations de la localité. Le jour comme la nuit, des vols, des attaques et des assassinats sont perpétrés dans cette commune. Les jeunes se menacent avec les armes à la main pour des raisons futiles. Les autorités sont interpelées afin de renforcer la sécurité pour le bonheur de la population dans la Commune 6, sinon pour l’instant, la population vit dans une situation cauchemardesque où nul n’a confiance en l’autre.

Lassana Sow  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OZONE MALI: La fin ?  

    Six ans après son arrivée triomphale à Bamako à la faveur d’un accord …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils