jeudi 6 mai 2021
Accueil | Société | Tentative d’évasion et visite d’une délégation des Pays Bas à la prison centrale : Une coïncidence troublante

Tentative d’évasion et visite d’une délégation des Pays Bas à la prison centrale : Une coïncidence troublante

La tentative d’évasion mise en échec, selon le Ministère de l’Intérieur , a coïncidé avec la visite le même jour dans les locaux de la prison centrale d’une forte délégation du Royaume des Pays Bas, tête de file des partenaires techniques et financiers en matière de justice et premier financier dans le domaine.

Dans la vie courante, y a, parfois, des coïncidences qui gênent. Et celle intervenue le lundi 16 janvier à la prison centrale de Bamako en est une.

En effet, ce lundi, très tôt dans la matinée, le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile, s’est empressé de ventiler un communiqué de presse dans lequel il est question de la mise en échec d’une tentative d’évasion de quatre grands bandits. La suite est une somme d’éloges à l’endroit des Gardes pénitentiaires qui auraient été vigilants. En de pareilles circonstances et concernant de tels sujets, il y a peu d’efforts de recoupements et on se contente de publier ou de réécrire le communiqué. Ainsi, les sites internet ont, à la vitesse de la lumière, relayé l’information pour finir dans la presse papier du mardi 17 janvier. Si, en l’absence d’enquêtes approfondies, l’on ne peut jurer de la véracité de ce communiqué, il y a tout de même un fait troublant et qui suscite des questionnements sur le contenu de ce communiqué. En fait, ce même lundi, une délégation hollandaise forte d’une trentaine de personnes devait se rendre à la prison centrale pour voir comment est « utilisé l’argent » que le Royaume des Pays Bas débourse en faveur du Mali pour humaniser et sécuriser ses prisons. A l’arrivée, la délégation conduite par l’Ambassadeur des Pays Bas au Mali, Golk Oppewal, a dit en des termes diplomatiques toute sa déception face à l’état actuel de la prison centrale.

En présence du Ministre, et au micro de l’ORTM, il a clairement déploré le manque d’hygiène, le sort des détenus malades, le manque criard de médicaments et les conditions de vie tout sauf décentes. On ne peut pas dire que le Ministre de la Justice ne s’attendait pas à une telle sentence. N’ayant aucune excuse pour expliquer ces manquements à la prison et , ce, après avoir encaissé les sous, l’argument d’avoir déjoué une tentative d’évasion à quelques heures de la visite de la délégation hollandaise peut être une échappatoire pour le Ministre. Dès lors, la coïncidence entre le communiqué du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile et la visite de la délégation des Pays Bas ne peut que soulever des doutes légitimes.

Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Direction Régionale de la Protection Civile: L’association ATC fait don de sucre et de céréales aux femmes veuves du corps.

C’est à la Direction Regionale de la protection civile sise à Sokoniko qu’a lieu une …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils