mardi 30 novembre 2021
Accueil | Société | Spéculation foncière au Mali : La fortune des acteurs s’élève à 1534 milliards de francs CFA en 2015

Spéculation foncière au Mali : La fortune des acteurs s’élève à 1534 milliards de francs CFA en 2015

L’année 2015 aura été l’une des plus prolifiques en termes de recettes faites par les acteurs de la spéculation foncière au Mali. Ceux-ci se sont enrichis avec la bagatelle de 1534 milliards de francs CFA au grand dam des pauvres paysans. C’est ce que révèle le Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières.

 

S’exprimant à Kati, la semaine dernière, au cours d’une réunion avec les autorités locales sur la gestion foncière, le Ministre Mohamed Aly Bathily, puisque c’est de lui qu’il s’agit ici, s’est alarmé des proportions que prend le phénomène de spéculation foncière dans notre pays.

«Les spéculateurs fonciers sont arrivés à décaisser courant 2015 plus de 1534 milliards de francs CFA des Banques pour juste des fins de luxes personnels (maisons, voitures et voyages de luxe). Soit presque le montant du Budget national 2016 accaparé par une poignée d’individus en complicité avec certains agents de ces Banques et des domaines au détriment des pauvres paysans qui se voient spoliés de leurs terres agricoles », a-t-il révélé.

Un constat qui interpelle pitoyablement dans un pays où la question foncière a longtemps été le parent pauvre des politiques publiques. La situation devrait, toutefois, évoluer significativement. Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta ayant sonné, il y a peu, le glas des mauvaises pratiques dans le secteur. Ce fut sur les antennes de la télévision nationale.

Selon Thinking Africa, avec 0,5 million d’hectares cédés depuis l’an 2000, le Mali est le douzième pays africain qui cède le plus ses terres arables aux investisseurs étrangers.

Katito WADADA : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils