lundi 17 mai 2021
Accueil | Important | Angela Merkel à Bamako : «La paix n’est pas seulement la fin de la guerre mais aussi le développement des Régions»

Angela Merkel à Bamako : «La paix n’est pas seulement la fin de la guerre mais aussi le développement des Régions»

Mme Angela Merkel, Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne, a fait cette déclaration, dimanche 9 octobre, à la faveur d’un point de presse qu’elle a accordé aux journalistes à l’Aéroport international Modibo Kéïta-Sénou.

 

La Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne, Mme Angela Merkel,   a effectué une visite de travail au Mali les 9 et 10 octobre 2016. Accompagnée d’une forte délégation, elle est arrivée à bord d’un avion de l’armée de l’Air fédérale (Airbus A340), dimanche à 15h 30 minutes, à l’Aéroport International Modibo Kéita-Sénou.

A son arrivée, Mme Angela Merkel a reçu les honneurs militaires auprès du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, suivis d’un entretien entre les deux personnalités.

Ensuite, il y a eu un point de presse accordé conjointement aux hommes des médias par les deux personnalités d’Etat, toujours à l’Aéroport International Président Modibo Kéita –Sénou.

Dans son intervention, la Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne a mis l’accent sur, entre autres, la décentralisation, la sécurité, l’Accord pour la paix et la migration. Sur ces points, Mme Angela Merkel   a insisté sur la décentralisation afin que chaque Région puisse se développer tant en prenant en compte l’unité nationale du Mali. C’est ainsi qu’elle a déclaré « la paix n’est pas seulement la fin de la guerre mais aussi le développement des Régions ». Et de rassurer : «nous ferons en sorte que les Maliens puissent prendre leur destin en main en soutenant les domaines de l’agriculture et de l’eau. L’Allemagne aide aussi le Mali dans le domaine de la sécurité et pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix ».

Pour le Président Ibrahim Boubacar Kéïta, l’Allemagne est le partenaire du Mali depuis très longtemps. «L’Allemagne fut le premier pays à reconnaitre le Mali indépendant. Cela nous reste très cher au cœur », a rappelé IBK.

Par ailleurs, IBK a salué l’accompagnement de l’Allemagne au Mali dans le cadre de la sortie de crise. Cela, avec des soutiens qui se traduisent par la décision des autorités allemandes de l’envoi de 650 militaires dans notre pays. Une première dans l’Histoire entre les deux Etats. Et surtout dans le cadre de la mission de l’EUCAPSAHEL pour la réforme de la sécurité au Mali.

Pour ce faire, le Président malien informera que son pays coopère activement avec l’Allemagne dans les domaines de la gouvernance, de la décentralisation et de la promotion de l’agriculture.

Faut-il noter qu’au cours de sa première visite de travail au Mali, Mme Angela Merkel a rencontré le contingent allemand. Elle a eu aussi des entretiens avec les Chefs religieux maliens ; les Représentants de la coopération allemande en matière de stabilisation et de développement. Hier, lundi 10 octobre 2016, dans la matinée, la Chancelière de la République Fédérale d’Allemagne a pris son vol pour le Niger. Rappelons que cette visite de travail au Mali de la Chancelière d’Allemagne, Mme Angela Merkel, intervient quelques mois après celle effectuée par le Président Allemand, Joachim Gauck.

Oumar Diakité : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Exigence d’un « calendrier électoral définitif » : Washington déjoue le plan funeste des putschistes

  Les États-Unis exigent des autorités de la Transition malienne « un calendrier définitif confirmant les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils