jeudi 20 juin 2024
Accueil | Politique | SOUTIEN À LA TRANSITION : Plus de 100 millions FCFA dans la cagnotte   

SOUTIEN À LA TRANSITION : Plus de 100 millions FCFA dans la cagnotte   

 

 

Un appel à soutien financier à nos Forces armées maliennes a été lancé depuis fin 2021. Un compte bancaire est ouvert à cette occasion pour les aider à mener leurs opérations dans le cadre de la protection des personnes et de leurs biens. À ce jour, le compte dispose de plus de 100 millions FCFA sans aucun mouvement débiteur.   

C’est conscient du rôle primordial des Forces armées maliennes dans le processus de redressement de l’État et de sa refondation entière que le gouvernement malien de la transition a initié cette campagne d’accompagnement dans le cadre de leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens.

La sécurisation des personnes et des biens porte sans aucun doute leurs fruits. À cet effet, le gouvernement du Mali a ouvert le compte bancaire numéro ML016 01201 02600 1398152-72, intitulé « Soutien à la Transition » dans les livres de la Banque pour le développement du Mali (BDM-sa) à la demande des Maliens désireux d’apporter leur contribution financière aux actions du gouvernement de transition. Le gouvernement malien de la transition à travers le ministère de l’Économie et des Finances informe qu’à la date du 11 avril 2022, ledit compte affiche un solde de 101 949 283 FCFA et n’a encore fait l’objet d’aucun mouvement débiteur. C’est du moins ce qui ressort du communiqué rendu public. Le ministère remercie tous les contributeurs pour leur élan de solidarité et leur engagement patriotique pour la réalisation des objectifs de la Transition.

Un internaute a précisé dans une note que c’est une très bonne contribution, mais dit-il, c’est insuffisant en face des difficultés du pays.

Ceci n’est pas fait pour prendre en charge la totalité des opérations de nos Forces de défense et de sécurité, mais juste un geste pour apporter sa pierre à l’édifice national. Surtout à ce moment déterminant de l’histoire de la nation.

D’autres personnes de bonne volonté se manifesteront inéluctablement, car face aux sanctions sévères et injustes de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union monétaire économique ouest-africaine (UEMOA), les Maliens feront tout pour retrouver la stabilité d’antan.

Moriba DIAWARA  LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RENFORCEMENT DU PARC INDUSTRIEL MALIEN: L’Huicoma relancée après la Comatex et l’Umpp pour asseoir la souveraineté économique ?

La semaine dernière, la Compagnie Malienne de Textile (COMATEX) a officiellement repris ses activités de production après …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils