dimanche 15 décembre 2019
Accueil | Oeil du combattant | Sotuba : Épouse et Mère d’une fille, elle s’aventure dans un autre foyer !

Sotuba : Épouse et Mère d’une fille, elle s’aventure dans un autre foyer !

Cette histoire qui s’est passée à Sotuba-Cité de la Solidarité,  dans la Commune I du District de Bamako, dépasse l’entendement du commun des mortels. La jeune mère  d’une vingtaine d’années, Aminata Coulibaly affectueusement appelée Mimi, puisqu’il s’agit d’elle,  était jusqu’à ce vendredi 9 août de la veille de la fête de Tabaski, épouse de M. Camara, un soudeur, avec qui elle a eu une fille après la célébration de leur mariage religieux il y a de cela 4 ans. Mais c’est avec stupeur que l’on a appris qu’elle s’est évadée du foyer conjugal pour un autre Homme.

La Cité des trois caïmans continue avec ses chaines de stupéfactions au détriment de nos valeurs traditionnelles et religieuses et singulièrement du mariage qui est un des piliers fondamentaux de toute société. Selon nos informations, la jeune maman, à l’origine de cette scène, est étudiante à la Faculté des Sciences économiques et de Gestion et doit empocher sa licence l’année prochaine. Elle était jusque-là la jeune dame enviée de tout le quartier par son caractère social et son calme olympien. Mais quelle fut, donc, l’origine de ce revirement ?  Les esprits sont stupéfaits !

En effet, attachée apparemment à sa Religion, si le terme nous est permis puisque ce qu’elle a fait est plus qu’indigne d’un Cafre. Une jeune Maman qui bénéficiait de tous les privilèges de son époux,  M. Camara, avait eu le feu vert de ce dernier pour suivre les cours d’apprentissage du Saint Coran chez un Karamoko dans un quartier de  la Rive droite. Grosse erreur !

C’est au cours de cet apprentissage coranique autorisé par le mari  que le Karamoko charlatan, sachant bien que son disciple est une femme d’autrui, l’a détourné au profit  de l’un de ses amis qui serait un Médecin exerçant dans une clinique de la place et habitant du même quartier que le marabout.

Au moment où nous mettions  cette information troublante sous presse, la jeune dame avait disparu avec l’ami du charlatan dans la nature. Selon certaines sources proches de la commission d’enquête mise en place, les deux concubines isolées auraient eu à élire domicile à la Rive droite. Mais les investigations se poursuivent afin de les dénicher.

Quant à son père et à sa maman, le désaccord tend aussi à être au paroxysme.

Les enquêtes se poursuivent …

Le Fouineur LE COMBAT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Victime d’une désappropriation hors du commun: Une femme tombe malade et échappe au pire…

  Dimanche 3 novembre,  vers 11h du matin à Boulkassoumbougou, en Commune I du district …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils