lundi 18 janvier 2021
Accueil | Société | SECURITE ROUTIERE : Le gouvernement veut mettre fin à la pagaille des «Katakanin» et «mototaxis»

SECURITE ROUTIERE : Le gouvernement veut mettre fin à la pagaille des «Katakanin» et «mototaxis»

Dans le souci de lutter contre la prolifération anarchique des motos tricycles et des motos taxi, et de mieux réguler ce secteur, la Direction nationale des transports terrestres, maritimes et fluviaux (DNTTMF/ ministère des Transports et des Infrastructures) a visiblement décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, elle a rendu publique le week-end dernier une décision qui invite tous les conducteurs de motos tricycles à se conformer à la réglementation en vigueur en se dotant de la carte grise, de la plaque d’immatriculation, du permis de conduire, de l’assurance et de la vignette.

Pour ce qui des conducteurs des motos taxi, ils doivent être facilement identifiables avec des motos dotées de plaque et les conducteurs doivent obligatoirement porter un gilet et un casque. Ces deux catégories d’usages doivent également s’inscrire à la mairie du District de Bamako et à la Compagnie de la circulation routière.

Pour le département des Transports et des Infrastructures, «ces mesures visent à réguler ce mode de transport afin de sécuriser les personnes et leurs biens» !

Malick Diancoumba

Voir aussi

Des  créations d’associations de soutien!

Depuis un certain temps, nous constatons l’érection tous azimuts d’associations, ici à Bamako et ailleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils