vendredi 5 mars 2021
Accueil | Santé | REGARD SUR LE MONDE : Le monde sous l’effet des drogues

REGARD SUR LE MONDE : Le monde sous l’effet des drogues

Le phénomène de la drogue a atteint des proportions alarmantes ces dernières années dans le monde, notamment au Mali. Plus de personnes sont touchées et les jeunes de 10 à 30 ans sont, au vu des statistiques, les plus exposés. Selon les Nations unies, environ 50 % de la population mondiale, soit 2 milliards de personnes, consomment de la drogue. C’est donc un problème très crucial.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) entend par drogue, toute substance médicamenteuse ayant un effet analgésique ou euphorisant et dont l’usage entraîne une dépendance ou des troubles graves. Les drogues les plus connues sont : le cannabis, la marijuana et l’héroïne.
Les méfaits de ce fléau ne sont plus à signaler, car ce tueur silencieux est néfaste et préjudiciable pour l’homme et la société. La drogue entraîne en effet une dépendance maladive, de graves troubles nerveux et sanguins, des maladies respiratoires et pulmonaires, des maladies du foie et du rein. Si une dose est trop chargée, elle peut entraîner la folie, un œdème pulmonaire, une paralysie partielle, le coma et même la mort subite.
En général, les consommateurs de drogues ne sont même pas au courant des dégâts que subissent leurs organismes. La vie de famille et la quiétude sociale sont perturbées par ces personnes qui, si elles ne deviennent pas folles, posent des actes qui frisent parfois la barbarie, car la drogue annihile le sens des réalités. Nous le voyons au quotidien dans nos rues et nos quartiers.
Ces divers effets et méfaits que nous constatons et vivons doivent nous réveiller et nous conduire à un effort d’information, à une intensification de la lutte contre le trafic de drogue à l’échelle internationale et locale, à la surveillance plus étroite des médicaments qui agissent sur le psychisme et à la multiplication des centres de désintoxication.
Les pouvoirs publics et les personnes de bonne volonté doivent agir et vite prendre des mesures pour sensibiliser les familles, les jeunes et la société sur les malheurs que cause la drogue. Certains pays comme l’Indonésie infligent des condamnations à mort pour les vendeurs et utilisateurs de la drogue.
Nous n’en arriverons pas là, mais des mesures draconiennes et sévères doivent être prises contre toute personne qui fait entrer cette saleté sur notre territoire et qui sème la décadence au sein de notre société et nos familles. Chacun est responsable, que chacun s’assume donc !
Serges Kooko LE REFLET

Djibril Coulibaly

Voir aussi

10 jours de grève dans le secteur de la Santé : La grève partiellement suivie, depuis hier

  Les CHU et hôpitaux de Bamako et Kati de Bamako et Kati observent depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils