jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Oeil du combattant | Redonner au dialogue son sens profond

Redonner au dialogue son sens profond

Le M5-RFP, avait pour objectif la chute du régime d’IBK… Et du Mali, si j’en crois certains, si je les comprends bien. Donc, IBK n’est plus là, oust M5 et bienvenue à tous les autres. L’objectif du M5, la démission d’IBK, est désormais un acquis, donc ce mouvement n’est plus utile. Un peu comme ces trucs à usage unique, jetables, dont on se débarrasse une fois qu’on en a fini avec…

Le M5 serait donc irresponsable de la chute précipitée d’IBK, son régime et se retirer est à mon sens nécessaire au vu et au su des réalités du pays dénoncées justement et publiquement par ce même M5. Pourtant, j’ai entendu le M5 parler de transition. J’ai entendu même parler parfois de 4e République, quel réconfort pour mon cœur, soit dit en passant…

J’ai aussi compris enfin pourquoi, quand on demandait aux membres de ce mouvement qui ils allaient mettre à la place d’IBK, ils ne donnaient pas de nom et parlaient de transition. Dire un nom, aurait été l’aveu de souffrir du syndrome d’Iznogood, Grand Vizir du Calife Haroun El Poussah. A savoir devenir coûte que coûte calife à la place du calife.

Ça aurait été l’aveu d’un coup d’état planifié, que de donner le nom de quelqu’un qui allait remplacer le calife. Parler de transition, de refondation, comme l’a fait le M5, a pour moi un autre sens. Je pense que le mouvement a aussi réuni de nombreuses et diverses compétences. Personnellement, je ne doute aucunement, qu’il y ait un très bon document élaboré pour la transition constructrice et refondatrice et même au-delà.

Ledit document étant, bien entendu, une proposition à soumettre au peuple et découlant de la vision commune à ce mouvement et pouvant être confronté ou complété par ceux proposés par d’autres. On dit que le M5 disait ne pas vouloir le pouvoir… Je trouve que c’est de la mauvaise foi, pour nous les Maliens, de faire comme si on ne comprenait pas.

Quelle était donc la méthode de prédilection du pouvoir en place ? Offrir des postes, acheter des consciences en vue de se maintenir et se perpétuer au pouvoir. Avant même la naissance du même mouvement, ça s’est fait. Ils l’ont fait aux députés élus et non validés, ils l’ont fait à l’imam, ils l’ont fait à d’autres. Moi, dans ma compréhension, c’est de ce genre de «pouvoir» que le mouvement ne voulait pas. Sinon hein, dans son essence même, pareil mouvement est une quête de pouvoir. Et ce n’est pas une tare, la quête du pouvoir. Ce qui est problématique, c’est la manière dont on y accède, et ce qu’on en fait.

La grande invitation lancée par le CNSP (samedi 29 août 2020. rencontre reportée à la dernière minute), pour parler de la transition… On ne va pas parler de la manière, de la forme, du fond… Mais, il est judicieux de ne pas «boycotter» et même de «s’inviter», car c’est du sort du Mali qu’on va parler et on va peut-être parler de légitimité pour appliquer… Avons-nous oublié comment s’est déroulé le processus ayant donné naissance au fameux accord au nom kilométrique pour mieux nous arnaquer ?

Ce Mali, n’est que ce que nous en avons fait à force de nous en désintéresser, à force de manquer de courage, à force de vouloir s’imposer, sans écouter l’autre, à force de le prendre comme une abstraction au point d’oublier la réalité quotidienne difficile d’une majorité qui n’est point allégée par nos prises de positions, idées lumineuses…

A force de laisser faire, à force de ne vouloir que contredire sans penser à construire. Nous nous disons pourtant peuple du dialogue. Et si nous redonnions au dialogue le sens profond qu’il a et évitions d’en faire une série de monologues débités à des sourds aux autres qui attendent des autres qu’ils ne leur soient pas sourds.

Pour revenir au premier paragraphe, et conclure sur «usage unique», n’oublions pas que nous sommes Africains et que notre deuxième nom est : «spécialistes du recyclage» ! Que la journée soit belle ! Que toutes les forces et ondes positives se joignent fassent basculer l’indécis dans leur camp en vue de faire rempart au négatif.

Love you !

KKS

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Renversement du régime : Le Tigre guetteur a atteint sa proie

Dans la savane, les grands félins comme le tigre sont  reconnus par leur attitude souple …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils