dimanche 3 juillet 2022
Accueil | Société | REDEVANCE PEAGE : COMPOSER le « 144 » 35 »puis OK

REDEVANCE PEAGE : COMPOSER le « 144 » 35 »puis OK

Le lundi 17 juillet 2017 restera une date mémorable dans le secteur du transport. A compter de ce jour, il suffit de composer le « 144 » 35 »puis Ok à partir de votre portable endroit et digital pour s’acquitter de la redevance péage aux différents postes de péage et même sur tout le corridor national !
C’est le poste de péage et de pesage de Kati qui a servi de cadre au lancement de ce nouveau produit électronique via orange Money. La cérémonie a enregistré la présence des plus hautes autorités en l’occurrence Madame Traoré Zeynabou Diop, ministre de l’équipement, l’honorable Yiri Kéita président de la commission travaux publics de l’Assemblée nationale du Mali, le préfet du cercle de Kati, le maire de la commune urbaine de Kati, le Directeur général de l’autorité routière , ceux de l’Agéroute, de l’Anaser ,de Orange Mali et des chefs de services centraux, et organismes personnalisés du Ministère de l’équipement et du désenclavement.
Le maire de la commune urbaine de Kati, M Yoro oulé s’est dit heureux du choix porté sur sa commune pour le test témoin de cet évènement, qui contribuera sans nul doute à l’amélioration des conditions de travail des agents affectés. Prenant la parole M Alassane Diéne, Directeur général d’Orange Mali souligne que ce produit traduit d’une part la concrétisation de la bonne collaboration entre le Ministère de l’équipement et du désenclavement et celui de la communication et de l’économie numérique d’autre part. C’est aussi une nouvelle ère pour l’application de la troisième révolution qui est la révolution du digitale selon laquelle, les techniciens pourront effectuer leurs services sécurisés par voie électronique et dans un délai record. Le Directeur général d’Orange Mali a félicité les équipes d’Orange Mali et de l’autorité routière qui n’ont ménagé aucun effort pour que ce projet soit effectif. Selon lui, ce nouveau produit vient compléter d’autres déjà opérationnels que sont les paiements des factures d’eau, d’électricité, d’abonnement télé, toujours dans le souci de rendre facile le quotidien des deux millions d’utilisateurs d’Orange Money. Quant à madame le ministre de l’équipement et du désenclavement, après avoir observé une minute de silence à la mémoire des agents de l’autorité routière et de la sécurité disparus le 24 octobre 2016, a signalé que ce moment consacre une étape nouvelle dans la mobilisation des ressources pour le financement de l’entretien routier et cela tant en terme de sécurisation des agents que d’optimisation des recettes le gouvernement du Mali avec l’accompagnement des PTF. Le pays est engagé dans une politique de mobilisation interne de ressources financières pour le financement de l’entretien routier, et cette volonté s’est matérialisée par l’installation de 29 postes de péage, permettant la création de plus de 400 emplois et le transfert de 3% des recettes recouvrées. Et madame le ministre d’exhorter de veiller strictement au bon fonctionnement de ce nouveau produit en insistant sur la rigueur, la responsabilité, la diligence, la transparence et le professionnalisme ; Elle a ensuite lancé un appel à l’endroit des usagers de la route et singulièrement aux transporteurs qui étaient représentés par le vice-président du conseil malien des transporteurs.
Selon le Dg de l’Autorité routière, Baba Moulaye, cette méthode permettra d’éviter la manipulation physique des billets de banque par les agents, sécurisera les agents eux-mêmes et le matériel sur place et réduira de façon considérable le temps d’attente dû à la longue file de camion. Le monde avance, il faut que nous acceptons d’avancer avec les nouvelles technologies qui, par une simple option digitale nous épargnent de beaucoup de désagréments, alors c’est ce qui explique la réalisation de ce produit qui est à la portée de tous les usagers de orange money. Mieux, ce système permettra de sauvegarder les emplois déjà crées et de se projeter dans l’avenir vers la création de nouveaux postes et forcement de nouveaux agents .IL est à rappeler que le paiement direct demeure toujours jusqu’au travail effectif à la fois par les agents que par les usagers. Parlant de recettes, le directeur dira qu’avec l’implication des banques, il profite d’ailleurs pour remercier les prévisions qui ont passées de 18 milliards de FCFA à 46 milliards, soit un taux de réalisations de plus de 103% en fin 2016. Pour un budget prévisionnel qui est passé de 24 Milliards à 57 Milliards. Ce résultat est obtenu grâce à l’effort de tous les agents auxquels j’adresse mes encouragements et mes félicitations’’, a laissé entendre le DG.
A Touré LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils