mercredi 27 octobre 2021
Accueil | International | Réconciliation nationale au Mali : L’UNESCO apporte le sien à l’édifice

Réconciliation nationale au Mali : L’UNESCO apporte le sien à l’édifice

Une enveloppe de plus d’un milliard de nos francs sur 18 mois à la disposition du Programme National pour la Culture de la Paix (PNCP) ; telle est la contribution faite par l’Organisation des Nations-Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) au profit du gigantesque chantier en cours de la réconciliation nationale dans notre pays. L’annonce a été faite le samedi 17 février dernier par le Représentant du Bureau de l’UNESCO à Bamako.

L’UNESCO répond ainsi à la requête formulée à l’endroit des partenaires par le Ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale pour le financement du Programme national pour la culture de la paix.

Le Représentant du Bureau de l’organisme onusien à Bamako, Hervé Huot Marchand, a indiqué que la recherche de la paix était une mission essentielle et continue de l’UNESCO, qui le proclame dans son propre Acte constitutif. « C’est donc en toute logique, et avec beaucoup d’engagements que nous sommes heureux d’accompagner le Ministère de la Réconciliation Nationale dans son effort de recherche de la cohésion sociale et du mieux vivre ensemble entre tous les Maliens », a dit, en substance, M. Hervé.

L’UNESCO, a-t-il ajouté, est consciente des efforts que le Gouvernement et tout le peuple du Mali ont déployés par la participation massive et inclusive de toutes les couches sociales à la signature de l’Accord pour la paix et de réconciliation nationale, en mai et juin 2015, pour pérenniser la paix nationale.

«Le PNCP permettra d’ancrer le processus, d’asseoir une paix durable et prévenir les conflits et menaces », a-t-il indiqué, notant que sa réalisation nécessite des ressources importantes à mobiliser pour lesquelles les partenaires sont sollicités.

Sans les citer, certains partenaires techniques et financiers ont identifié leurs centres d’intérêt et fixé leur participation financière, révèle un Responsable du Ministère en charge de la Réconciliation nationale.

Katito WADADA : LE COMBAT

 

Rédaction

Voir aussi

Renforcement annoncé de la présence américaine au Sahel sur fond de brouilles entre Paris et Washington: À quelque chose, malheur est bon

  Entre Washington et Paris, rien ne va plus depuis que l’Oncle Sam a fait …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils