samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | PROTECTION CIVILE : Des avancées positives !

PROTECTION CIVILE : Des avancées positives !

Le directeur général de la protection civile, colonel Seydou Doumbia, a animé une conférence de presse, le mercredi 17 mai dernier, dans les locaux de son département sis à l’ACI 2000. Au menu : les réformes importantes engagées à la protection civile de 2015 à nos jours.
La direction générale de la protection civile est un service central du ministère de la sécurité et de la protection civile. Elle a pour mission « d’élaborer les éléments de la politique nationale en matière de protection civile et de veiller à la mise en œuvre de cette politique ».
A cet effet, elle est chargée d’organiser, de coordonner et d’évaluer les actions de prévention des risques et de secours en cas de catastrophe ; de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de secours et de protection et de veiller à assurer la protection des personnes, des biens et de l’environnement en cas d’accidents, de sinistres et de catastrophes, en liaison avec les autres services concernés ; de veiller à la sensibilisation et à l’information du public…
Le directeur général de la protection civile, colonel Seydou Doumbia, a déclaré que dans le cadre de l’exécution de ses missions de prévention, de préparation et de réponse aux accidents, aux sinistres et catastrophes, sa structure œuvre à garantir non seulement un meilleur cadre de vie, mais également à assurer la protection des populations sur toute l’étendue du territoire national. « A ce titre, de 2015 au 1er trimestre 2017, les unités de la protection civile ont effectué les interventions suivantes : 13 771 interventions en 2015 pour secourir et assister 20 304 personnes, 14 972 en 2016 pour assister et secourir 22 325 victimes et 4 085 interventions pour le 1er trimestre 2017 pour assister et secourir 5 427 personnes… », a-t-il expliqué.
Ces performances accrues d’année en année, ajoute le colonel Doumbia, illustrent à suffisance la montée en puissance de la protection civile. Et aussi, elles constituent une partie des résultats tangibles des réformes importantes enclenchées au sein de la protection civile.
« Il est difficile d’apprécier les réformes importantes à la protection civile de 2015 à nos jours à leur juste valeur. Car, si l’on peut quantifier le nombre de véhicules et autres engins reçus, les unités construites ou réhabilitées, il est impossible de mesurer l’impact positif de ces changements sur le moral de la troupe», estime le directeur général de la protection civile.
Selon le colonel Seydou Doumbia, sur le plan de la restructuration du service, la protection civile a connu d’importantes réformes structurelles qui ont porté sur la création de 7 nouvelles sous-directions ou services et 3 nouvelles directions régionales.
« Aujourd’hui, notre effectif global est d’environ 1700 éléments dont 12% de personnel féminin. A cela s’ajoutent 500 élèves Sapeurs-pompiers recrutés en 2015-2016 et le recrutement en cours de 350 autres élèves fonctionnaires de la protection civile… », a précisé le directeur général.
Par ailleurs, le colonel Seydou Doumbia a souligné les innovations intervenues dans le processus de recrutement en cours, dont entre autres, l’introduction de la carte Nina aux documents de candidature, l’appui conseil de la composante police de la Minusma et l’élargissement des lieux de dépôt des dossiers de candidature…
Medy INFO SOIR

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils