mercredi 30 novembre 2022
Accueil | Editorial | PROJET DE LOI ELECTORALE : L’opposition rejette, les ‘‘centristes’’ aussi !

PROJET DE LOI ELECTORALE : L’opposition rejette, les ‘‘centristes’’ aussi !

À l’image de l’opposition républicaine qui s’est prononcée contre l’adoption du projet de loi électorale, d’autres partis politiques du Mali qui ne se réclament ni de l’opposition ni de la majorité, ont aussi dit ‘‘non’’ à ce texte déjà déposé à l’Assemblée nationale pour adoption.
Il s’agit des formations politiques SADI de l’honorable Omar Mariko, ADEPM (Alliance Démocratique du peuple malien) du Dr Aboubacar Sidiki Fomba, du PCM, PIDS, PRVM, MONADE, l’ADP-Maliba et du RPDM de l’ancien premier ministre « plein pouvoir » Modibo Diarra. Ces partis politiques que nul ne pourra définir leurs positions réelles entre opposition et majorité présidentielle, étaient en conférence de presse hier mercredi pour demander le retrait du projet de loi électorale. Nul de ces partis ne pourra ne produire un parti en 2018 toute fois si le projet de loi était adopté par l’assemblée et promulgué par le président de République. Il leur manque des élus, même si certains d’entre eux ont les 35 millions de caution demandé.
L’opposition malienne lors de sa sortie médiatique courant semaine dernière a indiqué qu’elle va se battre « démocratiquement » afin que le projet de loi ne soit pas promulgué par le président de la République tout s’il était adopté par l’Assemblée Nationale. Le projet de loi est attendu pour adoption ce jeudi 08 septembre à l’Assemblée Nationale.
D. Samaké LA SIRENE| lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Mon colonel restez arbitre

  Depuis l’adoption de la loi électorale par le CNT et sa promulgation par le …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils