jeudi 2 décembre 2021
Accueil | Société | Prévisions de récoltes : 8000 tonnes de coton attendues

Prévisions de récoltes : 8000 tonnes de coton attendues

Le week-end dernier, au cours de la conférence des cadres du Rassemblement Pour le Mali (RPM) tenue à Sikasso, nous avons rencontré le Président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agricultures du Mali (APCAM), Bakary Togola. Il nous entretient ici sur le déroulement de l’hivernage et la production attendue cette année qui se chiffre à 8.000.000 de tonnes de céréales et 8000 tonnes de coton.

 

L’hivernage tire vers sa fin. Les regards sont tournés vers les productions de nos agriculteurs. Selon le Président l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agricultures du Mali (APCAM), Bakary Togola, les récoltes seront cette année à la hauteur des attentes. Car, selon lui, en plus de la bonne pluviométrie enregistrée cette année, la mécanisation de l’agriculture par les tracteurs en est pour beaucoup. «Nous avons cette année semé très tôt et cela est dû au peu de temps qu’a pris le labour des champs grâce aux tracteurs », nous a-t-il expliqué. C’est le lieu pour lui de saluer les sacrifices consentis par les autorités compétentes pour mettre l’agriculture au cœur de la politique nationale à travers l’allocation de 15% du budget au secteur, la livraison de 1000 tracteurs et la subvention de l’engrais et des intrants agricoles.   Il y a moins d’un mois, Bakary Togola a effectué une tournée dans les champs de coton de Sikasso, Koutiala et Yorossa. Selon lui, les paysans rencontrés affirment tous êtres satisfaits des résultats. « Aucun champ visité par notre délégation ne produira moins d’une tonne 500 Kg cette année de coton », nous a-t-il confié. Et d’ajouter que sur les 7000 hectares cultivés, si chaque champ produisait 1,5 tonne, le Mali récoltera quelques 8000 tonnes de coton cette année.

En ce qui concerne les champs de maïs, aux dires du Président de l’APCAM, aucun ne produira moins de 2 tonnes. «Les surfaces cultivées permettront au Mali d’avoir cette année 8.000.000 de tonnes de céréales». Suffisant pour assurer l’autosuffisance au Mali dont les besoins sont estimés à 3.000.000 de tonnes.

Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils