jeudi 2 décembre 2021
Accueil | Important | ‘‘ Petit Guimba ’’ en prison : Après cette épreuve, le sommet de la vedettariat

‘‘ Petit Guimba ’’ en prison : Après cette épreuve, le sommet de la vedettariat

A 23 ans, Petit Guimba (PG) est déjà une célébrité. Mais, avec cette mise en prison et ses……, il va encore accéder à un niveau supérieur du star-system.

Ce qu’endure aujourd’hui Youssouf Kéïta dit Petit Guimba est de l’ordre de ce que les Sociologues, ceux qui s’intéressent à l’étude des mythes fondateurs, désignent sous le vocable de «Épreuve qualifiante». Dans la mythologie ou dans nos «  Ziiri »  (contes), le futur héros rencontre un diable avec un seul œil et qui crache du feu. Le héros ne fuit pas. Le diable se met à hurler : «Toi, fils d’Adam, deux bras, deux jambes, tu as osé venir dans mon domaine ! Je vais te poser trois questions. Si tu ne réponds, je te tue».

Le héros répond aux trois questions et le diable lui donne trois secrets. Ces secrets vont le rendre supérieur aux autres qui vont se mettre à le porter haut et à l’aduler. Aucun Homme n’accédera à un niveau de la célébrité, de la notoriété ou du pouvoir sans passer par des épreuves. C’est un passage obligé. Il est permis de penser que PG fait face en ce moment à ce genre d’épreuves.

Les malheurs de PG est de l’ordre de «tout le monde en parle». Il est déjà plus célèbre aujourd’hui qu’hier. Et, demain, il le sera encore davantage. C’est vrai, l’opinion et les autorités (le Ministre concerné, le Procureur, le Commissaire de police, etc.) l’ont déjà jugé et condamné d’avance. Il y a de l’injustice en l’air. Mais le tribunal ne sera pas aussi facile les…( ‘‘les Libanais ’’ ) pensent.

PG, je battrai et il a des atouts : la vidéo surveillance qui va démentir bien de montage, des témoins oculaires et des faits irréfutables. Sans oublier ses Avocats, ses parents et une partie de l’opinion qui l’avait condamné mais «qui est revenu en arrière ».

Youssouf Kéïta ‘‘ PG ’’ vit là son épreuve qualifiante. L’épreuve de sa vie. Certes, il y en aura d’autres, mais c’est celle-là qui va le faire quitter un palier pour un autre supérieur qui le relancera encore plus haut. A moins que cela ne plombe pour de bon sa carrière et met fin à son parcours de vedette une bonne fois pour toute. Théoriquement, cela est fort possible sur le papier. Mais, dans les faits, et quoi qu’il arrive, un faisceau de faits avérés fait que, même condamné à de la prison ferme, PG sortira pour retrouver encore et plus les lampes de la rampe.

Ceci n’est ni un vœu, ni une prophétie. Mais les faits sont là et PG sera suffisamment épaulé pour ne pas sombrer pour de bon. Ces faits dont il est question, on l’abordera ultérieurement.

Amadou TALL : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

 Contre la mauvaise gestion: Les jeunes de Kidal dénoncent leur gouverneur     

  Depuis quelques jours, des messages WhatsApps des leaders de la jeunesse et des femmes …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils