lundi 6 décembre 2021
Accueil | Politique | Premier anniversaire du décès de l’ancien président ATT : Son nom demeure dans les annales du Mali     

Premier anniversaire du décès de l’ancien président ATT : Son nom demeure dans les annales du Mali     

 

 

Il y a exactement une année que l’ancien président de la République du Mali, Amadou Toumani Touré communément appelé ATT (2002 en 2012), a tiré sa révérence à Istanbul dans la  capitale turque. De son passage à Koulouba à maintenant, les Maliens se souviennent de lui. Il a tout simplement inscrit son nom dans les annales de notre pays par la réalisation de belles œuvres.   

Comme un adage le dit : «  Les hommes font l’histoire, mais l’histoire ne retient que des hommes ». Amadou Toumani Touré a laissé derrière lui de beaux souvenirs. Les Maliennes et les Maliens le traitent comme ‘’l’homme fou du Mali’’. ATT s’est battu pour rehausser l’image du Mali à l’étranger. C’est lui qui a mis fin au pouvoir du régime dictatorial de feu Moussa Traoré pour instaurer la démocratie. Il a agi au nom du peuple malien qui revendiquait l’avènement de la démocratie. Pendant la transition, c’est ATT qui gérait le pouvoir. Dr. Oumar Mariko, président du parti SADI, qui s’est toujours opposé à lui lors de son règne de 2002 à 2012, ATT, dira que quand il pilotait la transition en 1991, il n’a jamais pris le salaire d’un président, et ne touchait que son salaire de lieutenant-colonel. Le soldat de la démocratie malienne qu’il fut a ses traces sur la bonne gestion du pays. Il est l’exemple à suivre pour les nouveaux dirigeants du pays.

À l’occasion du premier anniversaire de son décès, les populations se souviennent de lui en bien. Pour Kadiatou Guindo, une pupille, chaque fois qu’elle voit sa famille dans le logement social, elle est très contente et elle remercie ATT pour cette initiative. ‘’ Mon père est décédé sur le champ de bataille en défendant les couleurs nationales. Ma famille a eu un logement social. Cet acte ne cesse de me rappeler  l’ancien président du Mali, ATT. C’est grâce à lui que ma famille et moi ne sommes pas en location.  Que son âme repose en paix !’’, dira-t-elle avec un cœur meurtri. Et elle profite de l’occasion pour lancer un appel aux dirigeants actuels qui est de suivre les pas du soldat de la démocratie. ATT n’a jamais cessé d’épater les Maliens pendant son pouvoir. Selon un internaute qui a publié sur sa page Facebook à la veille du premier anniversaire du décès d’ATT, « avec l’AMO (Assurance Maladie Obligatoire),il a impacté positivement la vie des Maliens malgré les réticences de départ.  Il a travaillé pour le bonheur de ses concitoyens même quand ils ne sont pas d’accord avec lui. J’espère que l’ancien président ATT bénéficiera, depuis sa tombe, des récompenses divines chaque fois que l’AMO permet à un Malien de s’acquitter de ses ordonnances et autres soins’’, a-t-il souhaité. Quant à la directrice exécutive de l’AJCAD (Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie), à chaque fois qu’elle utilise sa carte AMO, elle dit merci ATT et souhaite un repos éternel à son âme. Les dirigeants actuels et futurs du Mali doivent se souvenir d’ATT pour donner une belle image à leur pays.

Sanogo LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Sommet de la CEDEAO du 12 décembre: Va-t-il accoucher de nouvelles sanctions ?  

     Après avoir interdit de voyager à plus de 140 personnalités dans le pays, excepté …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils