mardi 30 novembre 2021
Accueil | Politique | Après les sanctions de la CEDEAO: Une ligne fatale de tir des colonels s’enclenche     

Après les sanctions de la CEDEAO: Une ligne fatale de tir des colonels s’enclenche     

 

Les chefs d’État de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’étaient réunis pour la 3e fois le dimanche 7 novembre 2021 à Accra, au Ghana, sous la conduite du président Nana Akufo-Addo. La ligne fatale de tir des colonels s’enclenche-t-elle ?  

Lors de cette conférence, les chefs d’État de l’organisation ont décidé des sanctions ciblées contre des autorités maliennes et celles de la Guinée Conakry. Pour le Mali, les colonels vont-ils sortir le grand jeu afin de contrecarrer les plans de la Cedeao ? Question à laquelle nous tenterons de trouver une réponse adéquate. Le colonel Assimi Goïta, chef de l’État, président de la transition, aurait le cran pour mener à bien la mission que les autorités actuelles se sont fixée. C’est, en tout cas, un moment crucial dans la vie de la nation malienne, blessée dans son for intérieur depuis belle lurette, du moins depuis l’avènement de la démocratie. Les colonels ont décidé de franchir allègrement la ligne rouge établie par l’organisation ouest-africaine en exprimant leur volonté de reconsidérer le délai imparti pour la durée de la transition. C’est donc le destin du Mali qui est en jeu. Que comptent-ils faire ? Tenir tête à la Cedeao dans un monde de mondialisation ? Peu importe les interrogations ou les ambitions, ce qui compte aujourd’hui, c’est le Mali. Le colonel Assimi Goïta et sa troupe en seraient-ils conscients ? Un questionnement qui expliquerait et évaluerait la situation désastreuse de notre nation. De toute évidence, le temps nous le dira plus!

À suivre.

Moriba DIAWARA  

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Insécurité grandissante au Mali: Le BIPREM brandit un carton jaune au Président Assimi Goïta  

    Monsieur le Président,   Le BIPREM FASOKO est une association apolitique de la …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils