vendredi 1 juillet 2022
Accueil | Portraits | PORTRAIT DE FEMMES CELEBRES: Ce numéro est consacré à Mme Bouaré Fily Sissoko

PORTRAIT DE FEMMES CELEBRES: Ce numéro est consacré à Mme Bouaré Fily Sissoko

 

Economiste chevronnée, femme de culture, réputée être rigoureuse Mme Bouaré Fily Sissoko a été successivement contrôleur d’Etat puis ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières sous Alpha Oumar Konaré et enfin ministre de l’économie et des finances sous IBK. Elle a occupé beaucoup de postes au sein des Douanes du Mali. Voici en quelques lignes son portrait.

Née le 22 août 1955 à Dakar, elle a fait ses études primaires à Ségou avant d’être orientée au Lycée Technique de Bamako. Elle est titulaire d’une Licence en Economie à l’Ecole nationale d’administration de Bamako (ENA) en 1979, puis d’un DEA en droit du développement à l’Université de Nice, en France en 1983, un Certificat en techniques douanières à German Institute for Berlin Développement (institut allemand pour développement de Berlin) en 1990. Un Certificat en planification stratégique et en budgétisation des programmes publics.

Elle a occupé plusieurs postes dans l’administration malienne : adjointe au chef de la Cellule chargée de l’Intégration régionale africaine de 1984 à 1989, des postes au sein de la Direction nationale des Douanes de 1989 à 1992, chargée de mission au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan de 1992 à 1993, DGA des Douanes de 1993 à 1994, contrôleur d’Etat de 1995 à 1999, Contrôleur général d’Etat, de décembre 1999 à son entrée au gouvernement en février 2000.

Elle a siégé deux fois au Gouvernement. D’abord, ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières à partir du 21 février 2000 avant de se voir adjoindre aussi celui de la Communication du 23 juin 2001 au 14 juin 2002. Ensuite, ministre de l’Economie et des Finances, du 8 septembre 2013 au 10 janvier 2015. Après cette seconde expérience ministérielle, Mme Bouaré Fily Sissoko a été, en mai 2017, la Représentante du Mali à la Commission de l’UEMOA. Elle était la commissaire chargée du Département du Développement de l’Energie, de l’Entreprise des Télécommunications, de l’Artisanat et du Tourisme. Avant cette promotion à l’international, elle a servi à la Mission résidente de la Banque mondiale au Mali de 2004 à 2013. Le 26 aout 2021 l’ancienne ministre a été interpelé par le procureur général de la Cour Suprême de Bamako dans l’affaire dite de « l’achat de l’avion présidentiel et des équipements militaires » et placé sous mandat de dépôt tout comme Soumeylou Boubèye Maiga qui est mort en détention. Mère de 2 enfants, elle parle plusieurs langues notamment le français, l’anglais, bambara, khassonké et ouolof.

En définitive, Mme Bouaré Fily Sissoko, bien qu’étant incarcérée, passe pour être l’une des femmes qui ont marqué leur passage de la plus remarquable des manières au sein de l’administration malienne. La tête sur les épaules, rigoureuse, pragmatique et femme de dossiers, elle aura été de tous les combats pour rehausser l’image du Mali.

    Oumou SISSOKO L’ALTERNANCE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

DÉCÈS DE CHEICK SALA SACKO: L’homme qui a marqué 3 buts en 3 minutes tire sa révérence

    Décédé dans la nuit du dimanche au lundi 21 février 2022, l’ex international …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils