mardi 29 septembre 2020
Accueil | Société | POLICE NATIONALE : Dernier hommage de la nation rendu au sergent-chef de Police Ibrahima Tiemoko Coulibaly matricule 6608 de la promotion 2003 de la police nationale arraché à notre affection le vendredi 6 Mars 2020 sur l’axe Dioïla Fana.

POLICE NATIONALE : Dernier hommage de la nation rendu au sergent-chef de Police Ibrahima Tiemoko Coulibaly matricule 6608 de la promotion 2003 de la police nationale arraché à notre affection le vendredi 6 Mars 2020 sur l’axe Dioïla Fana.

Le samedi 7 Mars 2020 vers 16 heures à Sotuba, les frères d’armes, les collaborateurs, les parents et proches ont accompagné le sergent-chef de Police Ibrahima Tiemoko Coulibaly à sa dernière demeure. C’était en présence du directeur général adjoint de la police nationale, du directeur régional du district de Bamako et de plusieurs hautes personnalités de la police nationale.

Qui était donc le Sergent-chef de Police Ibrahima T Coulibaly ?

Né le 13 août 1986 à Bamako, de Tiémoko et de Astan Dicko. Après ses études fondamentales sanctionnées par le DEF, il se présente au concours direct de recrutement d’élèves sous-officiers de police spécialité chauffeur en 2006. En 2007, admis à l’issue des différentes épreuves, il a été nommé élève sous-officier de Police. En 2008, il a été déclaré admis à l’examen de fin de cycle des sous-officiers de l’Ecole Nationale de Police, promotion « Adjudant-chef de Police Moussa Diakité » puis nommé sergent-stagiaire de Police. En 2010, ayant satisfait aux exigences du stage probatoire, il a été titularisé dans son emploi et nommé sergent de police 1er échelon. En 2017, il a été promu au grade de sergent-chef de police 1er échelon.

Au cours de sa courte carrière, il a successivement servi dans les Unités ci-après :

2009-2012, Groupement Mobile de Sécurité ; 2013-2015, commissariat de police du 4éme arrondissement de Bamako ; 2016-2020, commissariat de police de Dioïla.

II a été apprécié ainsi qu’il suit par ses chefs hiérarchiques : fonctionnaire émérite, doté d’une conscience professionnelle aigue et d’un sens élevé’ du devoir, discipliné, courageux courtois et surtout gros travailleur. Il a laissé derrière lui une famille inconsolable. Le Sergent-chef de Police Ibrahima Tiémoko Coulibaly, la police malienne perd en toi un digne fils.

Après cette cérémonie, la dépouille du sergent-chef Ibrahim Tiemoko Coulibaly a été conduit dans sa dernière demeure au cimetière de Niarela.

Ben Abdoulaye

Malick Diancoumba

Voir aussi

3e Édition de la Formation sur la Police des Nations Unies : Dix-sept éléments des forces de sécurité certifiés dans le renforcement des capacités opérationnelles

Le Directeur Général de l’École de Maintien de la Paix, le Général de Brigade Mody …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils