lundi 1 juin 2020
Accueil | Société | Police nationale : commissariat de kalaban-coro

Police nationale : commissariat de kalaban-coro

*Engagés dans une lutte implacable contre le banditisme et la criminalité dans toutes ses formes, les hommes du Commissaire Divisionnaire Amara Doumbia ont à nouveau réalisé un joli coup de filet, en mettant hors d’état de nuire le nommé S.D alias « Serpent », présumé meurtrier K.D, suite à une empoignade.

Le film :

Selon une source proche du dossier, c’est dans la nuit du dimanche 10 mai 2020 dernier que le nommé K.D et ses amis, au retour d’une boutique, se sont caillassés au niveau du bar « espoir », sis à Kalaban-Coro. Cependant, une jeune dame pourchassant une amie avec des jets de pierres rata malheureusement sa cible et toucha le nommé K.D. Ce dernier repliqua immédiatement, en faisant une mise en garde sévère à cette. Laquelle, à son tour, l’a copieusement proféré des injures. Outré par cette arrogance, le nommé K.D se fit fort de vouloir la corriger.
L’affaire dégénéra, car le nommé S.D alias « Serpent » s’interposa et interdit à K.D de toucher à la dame, à l’origine des jets de pierres. Une altercation s’en est suivie entre les deux hommes. Au cours des échanges de coups, S.D dit « Serpent » a aussitôt extrait un couteau de son boubou puis se retourna, bras tendu et lacera la gorge de son adversaire, qui s’écroula dans une flaque de sang.

Un témoin de la scène, répondant au nom de O.B, est allé informer le père de K.D de la mésaventure, afin de prendre les dispositions pour l’évacuer d’urgence à l’hôpital. D’autres amis de la victime sont allés au domicile du bourreau, pour informer sa mère du crime que son fils venait de commettre.

Informée du drame par les parents de la victime, une équipe de la Brigade de Recherche sous la conduite du Capitaine Aboubacar TRAORÉ s’est rendue d’urgence sur les lieux, aux fins de constatations et d’enquête. Ainsi, ils retrouvèrent l’arme du crime au cours d’une fouille minutieuse sur la terrasse du Bar « espoir » que le nommé S.D avait dissimulée sous des fleurs. Alertée entre-temps, une équipe de la Protection Civile a rejoint la Brigade des Recherches, pour évacuer la victime à l’hôpital, qui malheureusement a succombé suite à ses blessures. Suite aux investigations menées sur place, l’un des amis de la victime, le nommé O.B témoigna avoir vu le nommé S.D alias « Serpent » sortir le couteau de la poche de son boubou pour s’en servir.

Sans désemparer, le nommé S.D qui jouait à l’innocent fut alpagué (fort des témoignages et des pièces à conviction trouvées). Conduit au Commissariat et interrogé, il a fondu en larmes avant de passer à l’aveu. Il ajouta qu’il a agit à son insu en état d’ébriété, sans aucune intention d’ôter la vie de son adversaire.

Déféré devant Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Grande instance de la Commune V du District de Bamako suivant Procès-Verbal N°117/CPK du Mai 2020, le meurtrier a été placé sous Mandat de Dépôt.

*Pape Cinq Étoiles KONÉ*

ECHOS DU NORD

Malick Diancoumba

Voir aussi

Équipements militaires : L’Algérie offre plusieurs véhicules militaires aux FAMa

Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, S.E.M. Tiébilé DRAMÉ et son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils