samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | Plus de 29 milliards de F CFA pour la politique nationale de la citoyenneté et du civisme et son plan d’actions 2017-2021

Plus de 29 milliards de F CFA pour la politique nationale de la citoyenneté et du civisme et son plan d’actions 2017-2021

Le Gouvernement du Mali a adopté lors du Conseil des ministres du mercredi 20 septembre 2017 un projet de décret portant approbation de la Politique Nationale de la Citoyenneté et du Civisme et son Plan d’actions 2017-2021. Le sujet a été l’un des thèmes exposés lors de la 18ème rencontre hebdomadaire du porte-parole du Gouvernement avec les hommes de médias. Au cours de cette rencontre, le ministre en charge de la jeunesse et de la citoyenneté, M. Amadou Koita a largement expliqué cette politique aux journalistes.
Pour lui, depuis deux décennies, le Mali est confronté à l’effritement de l’autorité parentale et de l’autorité de l’Etat. Les questions de citoyenneté et de civisme constituent des préoccupations majeures pour les plus hautes autorités et justifient la création d’un département dédié à la jeunesse et à la construction citoyenne. Il signifiera que l’adoption de la politique nationale de la citoyenneté et du civisme rentre dans ce cadre. Cette politique vise à construire un nouveau modèle de citoyen plus respectueux de ses droits et devoirs, imbus des valeurs de civisme et de solidarité et soucieux de la préservation des biens publics. Le ministre Koita indiquera que la mise en œuvre de cette politique vise, entre autres, à contribuer au développement économique, social et culturel du Mali, à travers le respect des symboles de l’Etat, le renforcement des connaissances et pratiques des populations sur les valeurs et principes de la République et de la démocratie. Il s’agira aussi de promouvoir les bons comportements, le patriotisme, la solidarité et l’unité nationale et encourager les citoyens à l’exercice de leurs droits civiques. Il importe de retenir que le coût de la mise en œuvre du plan d’actions de cette politique, avec ses quatre objectifs, sept axes et une quarantaine d’actions à réaliser pour la période 2017-2021, est évalué à Vingt-neuf milliards deux cent vingt millions de francs CFA.
lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils