mercredi 1 décembre 2021
Accueil | Société | Orange : Le ras-le-bol des distributeurs du service orange money  

Orange : Le ras-le-bol des distributeurs du service orange money  

 

Ils sont courroucés du fait de la réduction des commissions (argent) qu’ils reçoivent de l’opérateur téléphonique Orange Mali sur chaque transaction effectuée (retrait d’argent via le service orange money). Selon un responsable du Collectif des Distributeurs Orange Money : « sur un retrait de 5000 Fcfa dont le frais s’élève à 190 Fcfa, le distributeur orange money ne gagne que 40 Fcfa ». Un mot d’ordre de grève allant du 03 au 06 août prochain traduit ce malaise.

Cette grève consistera à paralyser les opérations orange money de retrait et de dépôt d’argent, mais aussi la vente des crédits et des cartes de recharge.

Le marché de la téléphonie mobile et ses offres de service ont explosé au Mali, avec une croissance prodigieuse par an depuis 2000. Et tout porte à croire que la tendance devrait se poursuivre. Le portable a déjà révolutionné la société malienne, et pourtant la demande ne cesse de croître. La téléphonie mobile a permis la création de plusieurs milliers d’emplois à Bamako et à l’intérieur du pays. Le secteur apporte directement des millions de nos francs à l’économie nationale.

Malgré, son importance, certains maliens expriment de l’irritation pour Orange notamment à cause de l’envoi intempestif de messages aux clients, qui semble être le sport favori de cette société de téléphonie mobile au Mali. Par jour, l’on peut recevoir une dizaine de SMS publicitaires, voire plus. Souvent, ces messages parviennent sur les téléphones à des heures inimaginables. Cette situation frise l’acharnement. Si vous le supprimez ces messages, on vous « bombarde » avec d’autres.

Cependant, malgré cette efficacité, force est de constater, que les zones sous haute crise sécuritaire sont privées du réseau, Orange ou encore doté d’une faible qualité.

Cette situation contribue a renforcé la conviction des maliens que cette société de téléphone mobile contribue à appauvrir la population malienne.

Mahamadou YATTARA INFO SEPT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils