dimanche 3 juillet 2022
Accueil | Société | Niger : 100 Migrants secourus dont des Maliens

Niger : 100 Migrants secourus dont des Maliens

Une centaine de personnes secourues par une patrouille militaire ont échappé belle à la mort en plein désert du Niger. Ce sont des migrants abandonnés par les passeurs qui cherchaient à se rendre en Libye pour ensuite tenter de rentrer en Europe par l’Italie. Selon l’association malienne des expulsés (AME), parmi les rescapés des sables mortels nigériens,  il y a des Maliens.  

Ces migrants composés majoritairement des femmes et des enfants sont de nationalités Sénégalaises,   Guinéennes, Maliennes et Centrafricaines.  Abandonnés par leurs passeurs, ils ont heureusement été secourus en plein désert par une patrouille militaire nigérienne, près d’un puits non loin de la ville-garnison de Dirkou, au Nord de Niamey, dans la Région d’Agadez.  Dans ce convoi de 100 migrants abandonnés à leur triste sort, il y avait  44 personnes qui ont été retrouvés morts de soif et de manque de nourriture dans le désert. Elles cherchaient à se rendre en Libye avant de tenter la traversée vers l’Europe. N’étant pas une première, cette situation reste déplorable. L’année dernière, plusieurs centaines voire des milliers de personnes ont traversé le Nord du Niger pour se rendre en Europe.

En mi-mai, quarante migrants ouest-africains, abandonnés par leurs passeurs, avaient été secourus une fois de plus par l’armée nigérienne en plein désert, dans le Nord du Niger. Et le 2 juin dernier, c’est cette énième tentative d’accéder à l’Europe via le Niger qui survient  malgré les multiples dispositions prises par les autorités nigériennes pour réprimer le phénomène d’immigration irrégulière. Une  loi spéciale a été votée à Niamey  en 2015.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils