lundi 1 juin 2020
Accueil | Portraits | MOUSSA TIMBINE : La concertation au bout d’un parcours méthodiquement planifié

MOUSSA TIMBINE : La concertation au bout d’un parcours méthodiquement planifié

Pour certains observateurs, le perchoir est une consécration légitime pour Moussa Timbiné, un jeune cadre qui est le président de la jeunesse du RPM depuis 2004. Enseignant de formation, il est ancien maire adjoint de la commune V. Il était aussi 1er vice-président de l’Assemblée nationale sortante. Marié et père de 4 enfants, l’honorable Timbiné est diplômé de l’Université des technologies en finances comptabilités. Ce Dogon bon teint (il est de Bandiagara, au centre du Mali) est aussi titulaire d’une maîtrise en Math-Physique de la Faculté des sciences et techniques de l’Université de Bamako.

 

Né le 14 juillet 1974, Moussa Timbiné est selon les observateurs «le symbole du changement générationnel réclamé par la société malienne» depuis près d’une décennie. Premier Secrétaire parlementaire de l´Assemblée nationale du Mali, de 2014 à 2015, cet ex bouillant jeune leader estudiantin a été réélu en Commune V du district de Bamako sous les couleurs du Rassemblement Pour le Mali (RPM).

Diplômé de l’Université des Technologies en Finances Comptabilités, titulaire d’une maîtrise en Maths-Physique de la Faculté des Sciences, des Techniques et des Technologies de l’Université de Bamako, le nouveau président de l’Assemblée nationale (PAN) a entamé sa carrière professionnelle, à Daoudabougou (commune V du district de Bamako) avant de la poursuivre au service administratif et financier de la GTZ, l’agence allemande de coopération, devenue plus tard la GIZ.

Et on peut dire que son engagement politique date des années passées à la tête de l’Association des élèves et Etudiants du Mali (AEEM). Il est en tout cas le président du Mouvement de la Jeunesse du Rassemblement Pour le Mali (RPM) depuis 2004. Il est aussi conseiller municipal depuis 2004 à la mairie de la commune V du district de Bamako.

Élu député pour la première fois en 2013, l’honorable Moussa Timbiné a occupé plusieurs postes de responsabilités à l’Assemblée Nationale pendant la précédente législature. Ainsi, il a été respectivement président de la jeunesse du groupe parlementaire de la «Majorité présidentielle». Membre de la «Commission des Lois Constitutionnelles, de la Législation, de la Justice et des Institutions de la République» ; du bureau des Jeunes parlementaires du Mali, Moussa Timbiné a été Premier secrétaire Parlementaire de l’Assemblée nationale, 9e vice-président puis 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

En dehors de nos  frontières, le nouveau PAN a été successivement membre de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), de l’Assemblée parlementaire Afrique-Caraïbes-Pacifique et Union européenne (ACP-UE), Chef de la délégation malienne auprès de l’Union interparlementaire.

Malgré son jeune âge, cet il est loin d’être un novice en politique. Au fil des années, il s’est révélé comme un jeune leader politique dont l’influence est liée au puissant réseau de personnes ressources mis en place pour accompagner son ascension. C’est donc un homme politique expérimenté, rompu aux arcanes de l’institution parlementaire, qui hérite du perchoir de l’Assemblée Nationale.

Il tire sa force, au sein du RPM, de sa loyauté et de sa fidélité au fondateur du parti, le président Ibrahim Boubacar Kéita. Aujourd’hui, en dehors des grands défis qui l’attendent comme PAN, il incarne aussi l’espoir de la jeune génération de politiciens maliens.

Hamady Tamba

Malick Diancoumba

Voir aussi

Amazone de la semaine :Mme DiabyMakoro Camara

  Directrice de Publication du journal KABAKO, Mme Diaby Makoro Camara a créé son organe de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils